Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’industriel qui souhaite faire construire, modifier ou rénover sa centrale à béton a le choix de son prestataire. L’offre est même pléthorique et, ces dernières années, la tendance était même à l’expansion.

Centrale à béton Celtys de Landivisiau (29).
Centrale à béton Celtys de Landivisiau (29). [©ACPresse]

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’industriel qui souhaite faire construire, modifier ou rénover sa centrale à béton a le choix de son prestataire. L’offre est même pléthorique et, ces dernières années, la tendance était même à l’expansion. Ainsi, quelque 31 acteurs se partagent un marché pesant entre 40 et 50 centrales neuves chaque année ! A ceci s’ajoute, bien entendu, tout ce qui est rénovation ou transformation, activité pour laquelle il n’existe aucune statistique fiable… Les pages qui suivent présentent l’essentiel des acteurs ayant fait de la centrale à béton leur métier principal. Et le prochain numéro fera la part belle aux équipements pour centrales, malaxeurs en tête.


Dossier préparé par Sivagami Casimir, Yann Butillon, Frédéric Gluzicki et Michel Roche

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article