Faisant partie de la famille des additions pour béton, le carbonate de calcium permet d’optimiser le volume d’éléments fins présent dans le béton, d’améliorer sa stabilité comme sa pompabilité, et la qualité des parements.

Essai d’angle de talus (forme…) d’un carbonate de calcium. [©Omya]
Essai d’angle de talus (forme…) d’un carbonate de calcium. [©Omya]

I – Qu’est-ce que le carbonate de calcium ?

Du point de vue minéralogique, les carbonates de calcium (craie, calcite et marbre) sont à classer dans trois groupes de structures distinctes : calcite, aragonite, vatérite. Le procédé de

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article