Le BTP n’aime pas les voies sur berges

Rédaction
04/07/2012

La FFB Grand Paris a mené une grande enquête auprès de 300 entrepreneurs de Paris et de la petite couronne. Résultat : 87 % d’entres eux rejettent le projet de restitution des voies sur berges aux Parisiens.

La FFB Grand Paris a mené une grande enquête auprès de 300 entrepreneurs de Paris et de la petite couronne. Résultat : 87 % d’entres eux rejettent le projet de restitution des voies sur berges aux Parisiens. Le projet approuvé par la ville de Paris prévoit de remplacer les axes de circulation sur les berges par des chemins piétons et des pistes cyclables. Ce qui baisserait le CA du BTP parisien de 10 % selon les chefs d’entreprise, puisque cela allongerait les temps de trajet dans Paris et donc les coûts de transport pour les chantiers. La révision du plan des ports, permettant notamment les actions de recyclage dans la ville, pose aussi problème aux entrepreneurs. La FFB Grand Paris et le Medef Ile-de-France prévoient de déposer un recours.