J.M Ayrault donne le ton pour le bâtiment

Rédaction
04/07/2012

Le 3 juillet, Jean-Marc Ayrault, le chef du gouvernement Hollande, a prononcé devant l’Assemblée son discours de politique générale. Petit débriefe sous l’angle du bâtiment.

Le 3 juillet, Jean-Marc Ayrault, le chef du gouvernement Hollande, a prononcé devant l’Assemblée son discours de politique générale. Petit débriefe sous l’angle du bâtiment.

L’accent a été mis sur le financement en faveur des entreprises. Notamment pour les PME. La création du livret d’épargne industrie devrait permettre de récolter de l’épargne en faveur de la productivité. Les secteurs générateurs de croissance bénéficieront de la Banque publique d’investissement, alors que les PME auront des dispositifs fiscaux avantageux.

Un plan de reconquête industrielle va être mis en place pour enrayer la chute de richesse produite par ce secteur, la part de celui-ci étant passé de 26 à 13 % dans le total des richesses produites en France. Un “pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi” sera l’objet de la conférence sociale du mois de juillet.

Le logement fait également l’objet d’une attention toute particulière. Un plan de construction de 500 000 logements par an va être mis en place, en adéquation avec un plan de mobilisation du foncier, l’Etat mettant à disposition gratuitement des terrains pour la construction de projets urbains respectant la mixité sociale. Enfin, l’amende pour les villes ne respectant pas les obligations en termes de logements sociaux sera multipliée par cinq.

Un volet “Développement durable” a également été exposé. Premier point, l’ouverture d’une conférence environnementale, dès la rentrée, pour « préparer le grand chantier de la transition énergétique et de la biodiversité ». Le Premier ministre a annoncé la volonté du gouvernement de développer “une économie verte”, fondée notamment sur l’innovation technique et un plan de performance thermique du bâtiment.