Layher échafaude sa stratégie en France

Rédaction
16/11/2017

Avec l’acquisition de marchés prestigieux, le développement de nouvelles solutions et une réorganisation de son secteur commercial, Layher met un coup d’accélérateur en France.

« Depuis ces trois dernières années, le groupe Layer enregistre une croissance de son chiffre d’affaires », affirme Georg Layher. [©ACPresse]

« Depuis ces trois dernières années, le groupe Layer enregistre une croissance de son chiffre d’affaires », affirme Georg Layher. [©ACPresse]

« En 2017, Layher enregistre sa 2e année de croissance soutenue avec + 7 % d’augmentation du chiffre d’affaires », se réjouit Eric Limasset, président de Layher France. Avec l’acquisition de marchés prestigieux tels que l’hôtel de la Marine, la Tour Eiffel ou encore la Bibliothèque de France, le développement de nouvelles solutions (le logiciel Windec 3D 5.0, l’universel FW, l’escalier hélicoïdal…) et une réorganisation de son secteur commercial, Layher met un coup d’accélérateur en France. Ainsi, de nouvelles équipes et une dizaine d’agences continuent à développer le maillage du territoire. Pour chapeauter cette restructuration, Jérôme Nérot a été nommé directeur commercial. Il remplace Marc Renard, qui prend en charge le segment export. Le président du groupe allemand, Georg Layher, présent sur les échafaudages montés à l’occasion du salon Batimat, annonce aussi la mise en service d’une 3e usine entièrement automatisée près de la maison-mère, à Stuttgart, en Allemagne. Elle permettra d’augmenter de 20 % par an la production.
Eric Limasset revient aussi sur une spécificité française : le service de location. Aujourd’hui, il représente 48 % du chiffre d’affaires et répond à une réelle demande des clients. Ce service reste cependant lourd en trésorerie avec environ 80 % des charges dédiées à la location.