LafargeHolcim investit en Inde dans la récupération de chaleur

Yann Butillon
16/12/2020

Pour réduire son empreinte carbone, LafargeHolcim a investi en Inde dans un système de récupération de chaleur, installé sur six cimenteries.

LafargeHolcim installe des systèmes de récupération de la chaleur résiduelle en Inde. [©LafargeHolcim]
LafargeHolcim installe des systèmes de récupération de la chaleur résiduelle en Inde. [©LafargeHolcim]

LafargeHolcim a annoncé avoir investi 100 M de CHF (92,7 M€) en Inde dans le déploiement de solutions de récupération de chaleur résiduelle, pour six de ses cimenteries. Accomplie dans les deux ans, cette évolution technologique aidera le groupe à atteindre ses objectifs en matière de réduction de CO2. La chaleur récupérée permettant la production d’une électricité propre par chaleur thermique. Cette action fait partie de la phase 2 du plan “Scope”.

Des partenariats dans le monde entier

Cette nouvelle source d’électricité devrait permettre à LafargeHolcim d’atteindre son objectif de réduction de CO2 de 65 % par rapport à ses statistiques de 2018. L’industriel noue des partenariats dans le monde entier pour installer des solutions de production d’énergie renouvelable. « Dans notre ambition de neutralité carbone, nous nous sommes donnés un ambitieux objectif du plan “Scope”, explique Magali Anderson, responsable du bureau développement durable de LafargeHolcim. Je suis très excitée de voir l’Inde investir dans la récupération de la chaleur résiduelle. Qui est un pas en avant majeur dans notre aventure. »

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article