LafargeHolcim cède à Semen Indonesia sa filiale Holcim Indonesia. Cette transaction qui concerne la totalité des activités de l’industriel sur le territoire contribue à la stratégie de désendettement du groupe.

LafargeHolcim a annoncé céder sa filiale Holcim Indonesia à Semen Indonesia. [©LafargeHolcim]

LafargeHolcim a annoncé céder sa filiale Holcim Indonesia à Semen Indonesia. [©LafargeHolcim]

Afin d’accélérer son désendettement, LafargeHolcim a pris différentes mesures au cours de ces derniers mois à travers sa Stratégie 2022 – “Building for Growth”. Ainsi, l’industriel a annoncé céder sa filiale Holcim Indonesia à Semen Indonesia. Le groupe a signé un accord mi-novembre, en vue de laisser la totalité de sa participation, soit 80,6 % dans Holcim Indonesia, pour une valeur d’entreprise de 1,54 Md€, sur une base 100 %. Ces actifs représentent la totalité des activités de LafargeHolcim sur le territoire, c’est-à-dire 4 cimenteries, 33 centrales à béton prêt à l’emploi et 2 carrières de granulats. « Dans le cadre de notre Stratégie 2022 – “Building for Growth”, nous nous sommes engagés à céder des actifs d’une valeur d’au moins 1,77 Md€, indique Jan Jenisch, directeur général de LafargeHolcim. L’annonce faite aujourd’hui est une étape importante dans l’atteinte de cet objectif et dans le renforcement de notre solidité financière. Le produit de cette transaction améliorera notre levier d’endettement, avec un objectif de dette nette de deux fois l’Ebitda sous-jacent à fin 2019. »
Pour rappel, Semen Indonesia est une société de matériaux de construction leader sur le marché indonésien. La conclusion de cette cessation reste encore soumise aux approbations réglementaires habituelles.