LafargeHolcim et HeliaTek réinventent le bardage

Rédaction
24/11/2017

LafargeHolcim et HeliaTek associent leur savoir-faire et mettront à disposition un nouveau système de façade, qui produira de l’énergie.

LafargeHolcim et HeliaTek sont en train de mettre au point un système de façade, qui produira de l’énergie. [©LafargeHolcim]

LafargeHolcim et HeliaTek sont en train de mettre au point un système de façade, qui produira de l’énergie. [©LafargeHolcim]

LafargeHolcim et HeliaTek associent leur savoir-faire et mettront à disposition un nouveau système de façade, qui produira de l’énergie. Les deux entreprises proposeront ainsi de livrer sur chantier des panneaux préfabriqués en Ductal, le Bfup conçu par LafargeHolcim, dotés de la technologie HeliaFilm. Cette dernière est composée de nano-molécules de carbone déposées sur un film polyéthylène flexible. Avec une faible émission en CO2, l’HeliaFilm, qui sera industrialisée courant 2019, produirait plus d’énergie qu’un système photovoltaïque cristallin classique, selon son fabricant. « Les coopérations comme celle que nous avons avec LafargeHolcim sont au cœur de notre stratégie, explique Thibault Le Séguillon, Dg d’Heliatek. HeliaFilm est l’élément actif, qui transforme le revêtement d’un bâtiment en une centrale électrique. C’est le chemin vers l’électricité verte et localisée. » Au premier semestre 2018, la solution sera testée et étudiée au centre de R&D de LafargeHolcim, à Saint-Quentin-Fallavier (38). Dans un second temps, un projet pilote, dont la nature n’est pas encore définie, sera mis en œuvre.
Pour rappel, l’entreprise allemande HeliaTek, basée à Dresde et à Ulm, développe et distribue des films solaires photovoltaïques organiques.