La Base Inies enregistre toujours une croissance à deux chiffres après 13 ans de création. Des données qui contribuent à la transparence des performances environnementales des bâtiments.

La Base Inies enregistre toujours une croissance à deux chiffres après 13 ans de création. [©Alliance HQE-GBC]
La Base Inies enregistre toujours une croissance à deux chiffres après 13 ans de création. [©Alliance HQE-GBC]

Depuis 2004, année de sa création, la Base nationale de référence pour évaluer la performance environnementale des bâtiments sur l’ensemble de leur cycle de vie (Base Inies) enregistre une croissance à deux chiffres.

L’Alliance HQE-GBC annonce ainsi que les Fiches de déclaration environnementale et sanitaire (Fdes) et les Profils environnementaux produits (PEP) ecopassport ont respectivement augmenté de + 27 % et + 12 % par rapport à 2017. Cette fréquentation sur la Base se confirme aussi par l’arrivée de 36 nouveaux déclarants. Un chiffre qui a permis de disposer de données supplémentaires dans la plupart des familles de produits et d’équipements.

« La démarche d’analyse de cycle de vie se déploie au sein du secteur de la construction, depuis plus d’une dizaine d’années au niveau des produits à travers les Fdes, ainsi qu’au niveau des équipements avec les PEP et désormais des bâtiments, explique Anne-Sophie Perrissin-Fabert, présidente du conseil de surveillance de la Base Inies. Elle contribue ainsi à la transparence sur les performances environnementales de ces derniers et ce faisant à stimuler une offre de plus en plus respectueuse de l’environnement. Un enjeu majeur si l’on considère le poids du secteur en matière d’émissions de gaz à effet de serre, de déchets, d’épuisement des ressources… ainsi que l’attente croissante de nos marchés vis-à-vis d’un immobilier durable. »

Près de 2 587 données disponibles

En cumulé au 31 décembre 2018, la Base compte 2 587 données disponibles (1 199 Fdes et 785 PEP ecopassport). Inies héberge aussi 557 données génériques par défaut (MDEGD et lots forfaitaires) et 46 données conventionnelles de services (DES).

« L’expérimentation E+C, co-portée par les professionnels, a mis en lumière le rôle majeur d’Inies. Ces données sont en effet le sésame pour que les maîtres d’ouvrage, concepteurs et entreprises puissent tirer bénéfice de leurs choix de produits et d’équipements dans l’évaluation de la performance environnementale globale du bâtiment. »