Joseph Monier : L’inventeur du ciment armé

Mariola Gluzicki
26/09/2008

Autodidacte et intuitif, Joseph Monier occupe une place de premier rang parmi les inventeurs du béton armé. Même si ses découvertes ont été minimisées, voire ignorées, par ses pairs.

Né en 1823 à Saint-Quentin-la-Poterie (30), dans une famille modeste, Joseph Monier ne fréquente pas l’école. Mais sa curiosité lui vaut de décrocher un poste de jardinier, en 1842, à Paris. Chance qu’il entend ne pas gâcher. Il suit les cours du soir pour apprendre à lire et à écrire. Puis, ceux du Jardin des Plantes. En 1846, il travaille aux jardins du Louvre et reprend, trois ans plus tard, un atelier pour assurer les entretiens de jardins. Sa réputation d’horticulteur paysagiste grandit.

En 1857, il se marie avec Françoise Jacquey qui lui donnera deux fils. Son entreprise prospère. Au début des années 1860, Joseph apprend à utiliser le ciment projeté sur des grillages de fils de fer pour agrémenter de rocailles les jardins de ses clients. Il réalise des bacs à fleurs et constatant qu’ils sont étanches, il utilise le même procédé pour construire des petits réservoirs. Il dépose son premier brevet le 16 juillet 1867 pour un “Système de construction de caisses, bassins mobiles,

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article

  1. Noël RICHET

    Impossible de lire l’article sur Joseph Monier et pourtant je suis abonné.
    On précise que pour lire l’article on peut s’inscrire gratuitement mais à priori je ne vois pas l’endroit où l’on puisse s’inscrire sur la page « https://www.acpresse.fr/joseph-monier-inventeur-ciment-arme/?secteur=11/ ».
    Merci pour votre aide,
    Noël RICHET AscoTP

    1. La rédaction

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire.
      Nous avons rencontré un souci technique. Vous devriez désormais pouvoir lire l’article.
      Belle journée.

      La rédaction