Les joints de dilatation : L’autre challenge

Rédaction
29/04/2017

Si la couche d’usure est cruciale, il en va de même pour le joint de dilatation, tant son positionnement et sa constitution participent à la vie du sol industriel. Découvrez une sélection d’acteurs clefs du marché pour évoquer les évolutions du joint de dilatation et la diversité des solutions existantes.

Retrouvez cet article dans le n° 68 de Béton[s] le Magazine

Le joint de dilatation maîtrise le retrait du béton, en permettant son déplacement horizontal et vertical pour éviter les risques de fissures, d’épaufrures ou de pianotage entre les plaques. Il permet l’arrêt du bétonnage en exécution, protège les bords de la dalle coulée et assure sa liaison avec la dalle mitoyenne. Il connecte aussi, une fois l’activité démarrée, deux surfaces pour faire passer le trafic d’un côté à l’autre, en équilibrant la charge. Enfin, sa mise en œuvre nécessite une attention particulière : le béton doit être bien compacté, renforcé si nécessaire par des fibres, avec une finition de surface impeccable. 

CS France : Un renforcement de gamme à venir

Le T90/50 permet un renfort mécanique du joint de dilatation jusqu’à 60 t.  [©Hugues Leclerc]
Le T90/50 permet un renfort mécanique du joint de dilatation jusqu’à 60 t. [©Hugues Leclerc]

Basée à Pacy-sur-Eure (27) et filiale du groupe américain Construction Specialties fondé en 1948, CS France s’est renforcéedans les jointsde dilatation, avec l’acquisition de la marque Couvraneuf. Cette dernière propose une large gamme adaptée à toutesles attentes, en termes dejoints souples,de joints de grandes dimensionset de joints toutmétal. Le toutavec unsoin particulier apporté à la qualité des matériaux, des finitions et des teintes. « Pour les sols industriels, nous proposons un produit en acier pré-peint anti-rouille : le T90/50, qui répond aux contraintes d’ouverture-fermeture pour des charges allant jusqu’à 12 kg/mm de largeur de roues de chariot élévateur », précise Stéphane Potier, responsable technique de la division Couvraneuf. Courant 2017, la gamme va s’enrichir avec des joints plus larges, de 60 mm et plus, afin de traiter des charges plus importantes.

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne