Italcementi avale Ciments Français

Rédaction
07/03/2014

Italcementi a annoncé, jeudi 6 mars, une offre publique d'achat simplifiée sur les participations minoritaires de Ciments Français.

USINE_CIMENTS_FRANCAISItalcementi a annoncé, jeudi 6 mars, une offre publique d’achat simplifiée sur les participations minoritaires de Ciments Français et un projet d’augmentation de capital d’un montant maximum de 450 M€. Le groupe cimentier italien projette donc d’augmenter sa trésorerie, afin d’acheter les parts qui lui manquent chez le Français. Et ainsi l’avaler.

Italcementi, qui détient pour le moment 83 % de sa filiale française, propose un prix de 78 € par action pour son offre publique de retrait, soit une prime de 19 % par rapport au cours de clôture de Ciments Français mercredi soir (65,56 €).

Eparifind, l’actionnaire de contrôle d’Italcementi, conservera une participation de plus de 45 % à la suite de l’augmentation de capital, a précisé le groupe.

L’opération aura lieu en juin et permettra de réunir les ressources financières nécessaires pour l’OPA simplifiée sur Ciments Français, qui sera ensuite retiré de la cote à Paris.

Ciments Français a fait savoir qu’il avait été informé de la proposition et que son conseil d’administration se réunirait lundi 10 mars prochain pour l’étudier. Italcementi, le cinquième cimentier mondial avec des activités dans 22 pays, a précisé que ces mesures marquaient la fin de son plan de restructuration rendu nécessaire par la récession en Italie et la crise économique dans le reste de l’Europe. Rien n’a été précisé quant à l’avenir de la marque Ciment Français.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article