Holcim vend en Irlande du Nord et achète au Benelux

Yann Butillon
26/01/2022
Modifié le 08/02/2022 à 10:35

Holcim a lancé une campagne de cessions-acquisitions en Europe, en vendant son activité ciment, en Irlande du Nord et en achetant PTB-Compaktuna, au Benelux.

Holcim a fait l'acquisition de PTB-Compaktuna. [©Holcim]
Holcim a fait l’acquisition de PTB-Compaktuna. [©Holcim]

Holcim a réalisé une série d’opérations d’achats et de ventes de ses biens européens. En Irlande du Nord, l’industriel a cédé ses installations cimentières à Cookstown Cement. L’acquéreur est une société de construction, récemment fondée par un partenaire de longue date d’Holcim. D’une capacité de production de 450 000 t/an, les cimenteries ont été vendues pour un peu plus de 67 M€.

Lire aussi : Holcim s’offre le groupe PRB

« Nous avons fait l’acquisition d’une grande compagnie, avec une équipe solide et d’excellents produits, explique David Millar, Dg de Cookstown Cement. Cet investissement va nous permettre d’étendre notre activité dans un futur proche. Il s’agit là d’une opportunité exceptionnelle de réaliser un nouvel investissement. Et de proposer une nouvelle approche locale à ce business. »

Acquisition de PTB-Compaktuna par Holcim

Dans le même temps, Holcim a fait l’acquisition de PTB-Compaktuna (PTB), un spécialiste belge des solutions de construction, présent sur les marchés du Benelux et du Nord de la France. Le catalogue de solutions de PTB va des adhésifs pour la construction aux mortiers de finition, venant s’ajouter aux gammes de systèmes spécialisés de la marque en Europe. Ainsi qu’aux produits de la marque PRB [lien], dont Holcim a aussi fait l’acquisition récemment.

« Je suis ravi d’ajouter PTB-Compaktuna à la famille Holcim, indique Jan Jenisch, Pdg du groupe. C’est une nouvelle étape dans l’expansion de nos solutions et produits, en accord avec notre Stratégie 2025. Cette addition renforce notre présence en Europe, sur le marché clé de la rénovation/finition. » 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article