Firestone Building Products : Pour toitures plates

Rédaction
11/03/2014

Firestone Building Products présente Rubbergard EPDM (Ethylène Propylène Diène terpolyMère), une membrane d’étanchéité pour toitures plates. Elle se distingue des autres systèmes par une application en large nappe.

330-Firestone-BDFirestone Building Products présente Rubbergard EPDM (Ethylène Propylène Diène terpolyMère), une membrane d’étanchéité pour toitures plates. Ce produit est dédié à la construction neuve et à la rénovation des bâtiments commerciaux, industriels et résidentiels. Il s’adapte aux couvertures végétalisées extensives et photovoltaïques. Il se distingue des autres systèmes par une application en large nappe. En effet, disponible sans joint, cette solution garantit un gain de temps pour les entreprises d’étanchéité et de couverture, formées sur chantiers ou dans un des centres de formation agréés par Firestone. Disponible en grandes nappes sous forme de rouleau (30 m x l,6 m ou 30 m x l,3 m, les plus couramment utilisées), il réduit au moins par 3 le nombre de joints. Légère (entre 1,41 et 1,95 kg/m2), cette membrane permet de recouvrir directement le système d’étanchéité initial et de préserver la charpente existante. Rubbergard EPDM contribue au respect de l’environnement par sa longévité supérieure à 50 ans, et ses coûts énergétiques réduits, grâce à des matières premières faibles en énergie, de la fabrication à la pose sur toiture, en passant par sa capacité à être recyclée. La membrane résiste aux ultraviolets et à l’ozone, sans apport de protection complémentaire telle qu’une couche de paillettes d’ardoises ou de granulés céramiques. Il simplifie ainsi les assemblages lors de la mise en œuvre et assure l’habillage des acrotères d’un seul tenant. Sa pose à froid sans flamme et son classement au feu BROOF(t3), garantissent la sécurité des poseurs et des occupants qui peuvent demeurer dans le bâtiment durant les travaux de rénovation. Sa souplesse  à basses températures (jusqu’à – 45°C), associée à son élasticité supérieure à 300 %, lui permet de s’accommoder des mouvements relatifs du bâtiment, des irrégularités du support et des variations de températures. Le risque de fissure ou d’usure est restreint et empêche toute fuite de la toiture.