Les fibres végétales ont le vent en poupe

Muriel Carbonnet
30/07/2020

A Caen, le CAUE du Calvados et Le Pavillon accueillent l’exposition “Fibra, bâtir en fibres végétales”, du 14 octobre prochain au 17 janvier 2021.

Gymnase de la Panyaden School, Namprae, Thaïlande, Asie Maîtrise d’ouvrage : Panayadem International School Architecture : Chiangmai Life Architects / Marcus, Roselieb et Tosapon Sittiwong [©Alberto Cos/Bamboo-Sports-Hall-Panyaden-School]
Gymnase de la Panyaden School, Namprae, Thaïlande, Asie – Maîtrise d’ouvrage : Panayadem International School – Architecture : Chiangmai Life Architects / Marcus, Roselieb et Tosapon Sittiwong [©Alberto Cos/Bamboo-Sports-Hall-Panyaden-School]

Face aux enjeux écologiques, le Pavillon de Caen et le CAUE du Calvados abordent la question de construire autrement. L’exposition “Fibra, bâtir en fibres végétales” explore ainsi les potentiels des plantes à croissance rapide. Et présente des solutions pour les architectures et la ville de demain. Afin d’accompagner et de sensibiliser les publics à ces thématiques, les deux structures proposent – autour de l’exposition – un programme d’ateliers de médiation et d’expérimentation, de rencontres-débats…

Le concours Fibra Award

Immeuble Le Candide, Vitry-sur-Seine, France Maîtrise d’ouvrage : OPH Vitry-sur-Seine Architecture : Bruno Rollet architecte, EPDC et MEBI [©Luc Boegly/Candide]
Immeuble Le Candide, Vitry-sur-Seine, France – Maîtrise d’ouvrage : OPH Vitry-sur-Seine – Architecture : Bruno Rollet architecte, EPDC et MEBI [©Luc Boegly/Candide]

Murs en chaux-chanvre ou en bottes de paille porteuse, charpentes en bambou, couvertures et bardages en roseau, garde-corps en rosier…, l’exposition rassemble les 50 bâtiments finalistes du Fibra Award. Ce prix mondial d’architectures contemporaines en fibres végétales rend hommage au courage des maîtres d’ouvrage, qui ont fait le choix des matériaux biosourcés. Ainsi qu’à la créativité des architectes et ingénieurs, et aux compétences des artisans et entrepreneurs. Les milliers de bâtiments en bambou, roseau, paille et autres fibres végétales qui émergent sur toute la planète éveillent la curiosité des médias et de la profession. Pour mettre en lumière ces constructin, Amàco (atelier matières à construire) a initié le Fibra Award, avec le soutien scientifique de l’Ecole polytechnique de Zurich et l’expertise de BioBuild Concept. L’objectif de ce prix mondial est de révéler leurs qualités esthétiques, leur intérêt constructif et leurs avantages environnementaux.

Auditorium du centre des congrès de Haute-Saintonge, Jonzac, France Maîtrise d’ouvrage : Communauté des communes de Haute-Saintonge, ville de Jonzac Architecture : Tetrac Architectes et Metalobil [©Charly Broyez_22 - Centre des Congrès - Jonzacmodif – Tetrarc]
Auditorium du centre des congrès de Haute-Saintonge, Jonzac, France Maîtrise d’ouvrage : Communauté des communes de Haute-Saintonge, ville de Jonzac Architecture : Tetrac Architectes et Metalobil [©Charly Broyez_22 – Centre des Congrès – Jonzacmodif – Tetrarc]

Parcours de l’exposition

Auberge et marché communautaire, Yusuhara, Japon Maîtrise d’ouvrage : ville de Yusuhara Architecture : Kengo Kuma & aAssociates [©Kengo Kuma & associates_Takumi Ota Photography_108_DN12719_L]
Auberge et marché communautaire, Yusuhara, Japon – Maîtrise d’ouvrage : ville de Yusuhara – Architecture : Kengo Kuma & aAssociates [©Kengo Kuma & associates_Takumi Ota Photography_108_DN12719_L]

L’exposition dévoile tout de ces matériaux en fibres végétales, dotés de grandes capacités structurelles et de hautes performances thermiques et hygrométriques. Elle est composée de plusieurs parties :
– Architecture contemporaine : 50 panneaux d’exposition présentant les projets finalistes du Fibra Award ;
– De la matière aux matériaux techniques constructives en bambou, roseau, en osier et rotin, en chanvre, en paille ;
– Science des fibres, comprendre la matière ;
– Chantier de construction des projets finalistes, les étapes en vidéo ;
– Quatre prototypes de tranches de murs, couverture, bardage…, permettant de voir et de toucher les matières mises œuvre, en herbe marine, rotin, roseaux et chanvre.

Centre culturel et résidences d’artistes Thread, Sinthian, Sénégal Maîtrise d’ouvrage : Josef and Anni Albers Foundation, American Friends of Le Korsa (AFLK) Architecture : Toshiko Mori Architect [©Giovanni Hänninen_Thread-C-4834]
Centre culturel et résidences d’artistes Thread, Sinthian, Sénégal Maîtrise d’ouvrage : Josef and Anni Albers Foundation, American Friends of Le Korsa (AFLK) Architecture : Toshiko Mori Architect [©Giovanni Hänninen_Thread-C-4834]

Le visiteur peut ainsi plonger au cœur de ces matières végétales, tout en admirant la créativité des réalisations présentées.

Développer de nouvelles écritures architecturales valorisant les matériaux biosourcés, grâce à des techniques artisanales et des processus industriels innovants, est une piste prometteuse. A suivre donc…

Le Pavillon
10, quai François Mitterrand – 14 000 Caen
CAUE du Calvados
28, rue Jean Eudes – 14 00 Caen

M. C.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article