Eqiom Beauvais : Nouveau décollage pour la centrale de l’aéroport

Frédéric Gluzicki
30/09/2019

C’est au bout des pistes de l’aéroport de Beauvais qu’Eqiom a transféré sa centrale à bétons, jusqu’à peu basée à deux pas des aérogares. Reconditionnée, l’unité est une Ammann Elba qui officiait auparavant dans l’Est de la France.

Retrouvez cet article dans le n°949 de Process Industriels, supplément de Béton[s] le Magazine n° 89

Eqiom a installé à Beauvais, en bout des pistes de l’aéroport, sa nouvelle centrale à béton.  [©Eqiom]
Eqiom a installé à Beauvais, en bout des pistes de l’aéroport, sa nouvelle centrale à béton. [©Eqiom]

Ces dernières années, l’aéroport de Beauvais (60) a connu un important développement économique. Au fil du temps, il s’est agrandi et les infrastructures nécessaires à son bon fonctionnement se sont multipliées. Tels les parkings attenants, engendrés par un besoin de stationnement croissant.

Installée au fin fond de la zone aéroportuaire, à deux pas des pistes, la centrale à bétons Eqiom est devenue de plus en plus délicate à gérer. En effet, l’axe de circulation des toupies passait pour ainsi dire devant les aérogares… Compliqué certains jours ! « Nous avons eu l’opportunité de nous installer sur un nouveau terrain situé de l’autre côté de l’aéroport, à l’extrémité de la piste principale », explique Guillaume Brossard, chef de secteur Oise d’Eqiom Bétons région Hauts-de-France. Soit 2,8 km à vol d’oiseau de l’emplacement actuel. L’avantage de cette nouvelle situation : la présence d’une plate-forme de recyclage de matériaux appartenant à Eurovia juste à côté. Et celle de la base logistique de Colas Nord-Picardie, tout aussi proche. De quoi nouer quelques partenariats…

Prolongez votre lecture
Pour lire la totalité de cet article, inscrivez-vous gratuitement

Retrouvez cet article dans le n°949 de Process Industriels, supplément de Béton[s] le Magazine n° 89

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article