Les entités BtoB d’Isoweck ne forment plus qu’un

Sivagami Casimir
26/11/2019

Le groupe Isoweck fusionne ses activités BtoB. Le groupe compte ainsi se positionner en tête du marché des solutions d’économies d’énergie et dans l’isolation pour les professionnels, en France.

Isoweck est spécialisée dans les travaux d’isolation en BtoB et BtoC. [©Isoweck]
Isoweck est spécialisée dans les travaux d’isolation en BtoB et BtoC. [©Isoweck]

Le groupe Isoweck fusionne ses activités BtoB. Spécialisée dans les travaux d’isolation (BtoB et BtoC) et dans l’industrie et la valorisation des CEE, l’entreprise compte ainsi se positionner en tête du marché des solutions d’économies d’énergie et dans l’isolation pour les professionnels, en France. « Ces sociétés exerçaient la même activité dans des régions différentes, explique Christophe Weck, président d’Isoweck. Travaux d’isolation en neuf et en rénovation auprès de clients bailleurs sociaux, syndics de copropriété, groupes privés. Mais aussi, constructeurs de maisons individuelles, promoteurs et entreprises générales. C’était pour nous une suite logique, à terme, de les fusionner, afin d’harmoniser et d’optimiser leur fonctionnement. Ceci au bénéfice des clients en premier lieu, puis des collaborateurs actuels et futurs. »

Les différentes sociétés en région sont désormais des “établissements secondaires”, qui jouissent d’une uniformisation de fonctionnement et d’une simplification des formalités administratives. L’entité BtoB passe de 48 à 120 salariés, sans mobilité géographique ni suppression d’emplois. Isoweck compte même recruter ces prochains mois pour augmenter de 20 % sa masse salariale d’ici 2021. Un objectif pour accompagner les ambitions du groupe, qui souhaite atteindre les 100 M€ de chiffre d’affaires, en 2024.

Pour rappel, Isoweck a réalisé 65 M€ de chiffre d’affaires en 2019 et enregistre une progression à 2 chiffres depuis 10 ans. Après fusion, l’entité BtoB a, elle, atteint les 35 M€ de CA.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article