Eirich propose trois nouveautés : le nouveau doseur pour fibres synthétiques Fiber Feeding type FD5, le malaxeur RV12-500 et l’intégration en option du système de nettoyage haute pression développé par Walter.

L’autre nouveauté Eirich s’appelle RV12-500. C'est un malaxeur qui se se caractérise par la présence d’une cuve plus large. [©ACPresse]
L’autre nouveauté Eirich s’appelle RV12-500. C’est un malaxeur qui se se caractérise par la présence d’une cuve plus large. [©ACPresse]

Le Fiber Feeding type FD5 est le nouveau doseur pour fibres synthétiques développé par Eirich. Cet équipement est adapté à tous les types de fibres (macro-fibres comme micro-fibres). Pour ce faire, il faut juste changer le peigne de séparation des fibres pour assurer un dosage constant et régulier. 

L’autre nouveauté Eirich s’appelle RV12-500. Ce malaxeur se caractérise par la présence d’une cuve plus large, offrant une capacité de production de 333 l par gâchée contre 270 l pour le modèle RV12-400, déjà sur le marché. Cet équipement est destiné en priorité à la production de bétons colorés, mais aussi de bétons spéciaux de type Bfup. Il reprend tous les fondamentaux Eirich, comme la cuve inclinée et tournante, et le rotor de malaxage à haute vitesse de rotation. 

Enfin, Eirich annonce l’intégration en option du système de nettoyage haute pression développé par Walter. Cet outil peut désormais équiper les malaxeurs de la marque pour assurer les opérations le nettoyage du malaxeur entre deux gâchées. 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article