L’école du tertiaire bas carbone pour répondre au décret tertiaire

Tom Comminge
21/06/2022

Novabuild, en collaboration avec Nantes Métropole et l’Ifpeb, a lancé l’école tertiaire du bas carbone. Cette dernière accompagne les acteurs du secteur dans la réduction de leurs consommations énergétiques.

Pierre-Yves Legrand, président de Novabuild. [©Novabuild]
Pierre-Yves Legrand, président de Novabuild. [©Novabuild]

La rénovation énergétique des bâtiments touche tous les secteurs, notamment celui du tertiaire. Ce dernier regroupe les lieux dans lesquels les gens travaillent ou qu’ils occupent en plus de leur logement. A savoir les bureaux, les hôtels et restaurants, les commerces, les écoles ou encore les établissements de santé.

Le décret tertiaire, qui est une obligation réglementaire émanant de la loi Elan, vise l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments, supérieurs ou égaux à 1 000 m2. Cela en réduisant leurs consommations de 60 % d’ici 2050 par rapport à 2010. Dans les Pays de la Loire, le tertiaire représente 51 Mm2 de surfaces chauffées. C’est pourquoi Novabuild, avec le soutien de Nantes Métropole et l’Ifpeb1, a lancé l’école du tertiaire bas carbone.

Prolongez votre lecture
Pour lire la totalité de cet article, inscrivez-vous gratuitement