L’Ecole française du béton se renouvelle

Tom Comminge
20/01/2022
Modifié le 30/03/2022 à 10:59

L’Ecole française du béton prolonge son engagement et ses missions pour une durée de 5 ans et renouvelle son équipe de direction avec de nouveaux visages.

Laure Regnaud devient la nouvelle directrice de la Fondation EFB. [©EFB]
Laure Regnaud devient la nouvelle directrice de la Fondation EFB. [©EFB]

Fondée il y a plus de 25 ans, l’Ecole française du béton (EFB) prolonge son engagement et ses missions pour une durée de 5 ans. En effet, une nouvelle équipe à sa direction vient impulser un autre regard sur les objectifs de cette fondation. A savoir : “continuer à transmettre la passion du béton. En mettant en avant le dynamisme de la filière face aux enjeux sociétaux actuels”. Laure Regnaud, docteure en physico-chimie des matériaux succède ainsi à Sandrine Mansoutre en tant que directrice de la Fondation EFB. Tandis que Christian Clergue, docteur en sciences physiques des matériaux, devient le président du conseil scientifique, poste occupé auparavant par Laurent Izoret.

Les objectifs de l’EFB

L’EFB et ses nouveaux dirigeants entendent toujours poursuivre les différentes actions menées par la fondation. Parmi elles, figure la création de ressources pédagogiques numériques pour accompagner les évolutions de l’enseignement du béton. Ou encore, pour organiser des conférences réalisées par des professionnels dans les écoles d’ingénieurs et d’architecture.

Lire aussi : EFB : le béton entre les mains des futurs experts de la construction

De plus, l’école veut mettre l’accent sur la reconnaissance du travail de jeunes chercheurs ou d’architectes autour du matériau béton… En parallèle, la fondation souhaite devenir un carrefour d’échanges d’informations et de valeurs sur le béton via sa plate-forme www.efbeton.com. Cette dernière va d’ailleurs être modernisée pour diffuser les connaissances sur les bétons d’aujourd’hui et de demain. Les actions menées par l’EFB permettront aussi de montrer que ce matériau s’inscrit dans l’avenir et que la filière béton est engagée face aux défis sociétaux.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article