Créé en 2018, le Centre de ressources pour la réhabilitation responsable du bâti ancien (Creba) met en lumière la réhabilitation raisonnée du patrimoine français.

Le Creba s’attache toujours à cumuler 3 approches dans la démarche de réhabilitation. [©Creba]
Le Creba s’attache toujours à cumuler 3 approches dans la démarche de réhabilitation. [©Creba]

 

Construction en pierre, en brique ou en terre crue… Comment redonner vie aux bâtiments anciens ? Et plus encore, comment adopter une réhabilitation durable ? C’est pour concentrer les savoir-faire et la littérature à ce sujet que le Centre de ressources pour la réhabilitation responsable du bâti ancien (Creba) a vu le jour. « L’idée est partie de Julien Burgholzer, ancien ingénieur et directeur technique du Cerema Strasbourg, qui a beaucoup travaillé sur la problématique de la rénovation du bâti ancien, raconte Andrés Litvak, responsable du groupe bâtiment au Cerema. Mais aussi, du constat qu’il existe un corpus de savoirs et de connaissances, qui doit être capitalisé et diffusé au mieux. » En 2018, le site du Creba est mis en ligne. Financé par le programme Pacte (2017-2018) et piloté par le Cerema, ce portail est un concentré de ressources, alimenté entre autres, par les nombreux partenaires1 du projet.

Le Creba s’attache toujours à cumuler 3 approches : la préservation patrimoniale et architecturale, la technique et une dimension environnementale. L’idée est de

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne