CBE Group mise sur un nouveau procédé

Rédaction
05/03/2018

Pour la réalisation d’une galerie technique dans la ville de Chengdu, en Chine, CBE Group a testé un nouveau procédé, adapté aux espaces peu propices à l’automatisation.

Au total, cinq voussoirs sont nécessaires pour créer un anneau. [©CBE Group]

Au total, cinq voussoirs sont nécessaires pour créer un anneau. [©CBE Group]

Sous la ville de Chengdu, dans le région du Sichuan, en Chine, CBE Group a livré un carrousel et des moules de voussoirs un peu particuliers. Pour la réalisation d’une galerie technique, l’industriel français a imaginé un procédé simple et innovant. Ce dernier s’adapte à ce type de projets où la logique d’automatisation n’est pas évidente. En effet, la méthode de creusement à ciel ouvert a été utilisée pour la création de la galerie, au vu de la typologie du tunnel et de sa longueur. Sur environ 1,07 km, quelque 768 m ont été réalisés à l’aide de voussoirs préfabriqués. Les derniers mètres sont, eux, en béton coulé en place. Les plans du carrousel et ceux des moules ont été concrétisés dans le bureau d’études de Saint-Avertin (37), en France. Plutôt standard, le premier a juste bénéficié d’une adaptation technique sur le poste de bétonnage. Mais les moules ont dû être adaptés au vu de la forme ovale de la galerie. Au total, cinq voussoirs ont été utilisés pour créer un anneau. Cette galerie technique accueille deux tubes. L’un pour l’écoulement des eaux usées et le passage des câbles électroniques, l’autre pour l’alimentation d’eau potable et la présence de câbles électriques.
Avec ce nouveau protocole, CBE Group permet un gain de temps sur la réalisation du projet, une manutention simplifiée et assure une résistance renforcée du tunnel. L’industriel concrétise aussi un référentiel applicable à d’autres galeries techniques dans le monde.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article