Et la carrière de Pontpierre se transforme en guinguette XXL

Muriel Carbonnet
20/07/2021

Quatre copains ont transformé le Sud du site de l’ancienne carrière du lieu-dit “de Pontpierre”, sur la commune de Saint-Herblain (44), en une guinguette format XXL. Tandis qu’au Nord se déploie un jardin méditerranéen.

Quatre copains ont transformé le Sud du site de l’ancienne carrière du lieu-dit “de Pontpierre”, sur la commune de Saint-Herblain (44), en une guinguette géante. Tandis qu’au Nord se déploie un jardin méditerranéen. Ce projet a été initié par Romain Petit et Alexandre Sors. En collaboration avec le chef cuisinier Julien Bonci et Antoine Leneveu, directeur de la salle événementielle “La Carrière”. Ce collectif, dénommé “Les Nantais”, est avant tout une belle aventure collective. « La crise sanitaire nous a tous touchés de plein fouet. Nous nous sommes alliés, afin d’en ressortir plus forts. Ceci, en inventant un concept de guinguette géante », insiste Alexandre Sors.

L’ouverture en fanfare de la guinguette a rassemblé de nombreux visiteurs. Un succès pour les quatre copains. [©Les Nantais]

Quatre copains ont transformé le Sud du site de l’ancienne carrière du lieu-dit “de Pontpierre”, sur la commune de Saint-Herblain (44), en une guinguette géante. [©Les Nantais]

Les Nantais ont habillé de bois le bord du lac. On y trouve 3 comptoirs de restauration Streetfood savoureuse, un boulodrome, une plage les pieds dans l’herbe, des jeux pour enfants… [©Les Nantais]

Les Nantais ont habillé de bois le bord du lac. On y trouve 3 comptoirs de restauration Streetfood savoureuse, un boulodrome, une plage les pieds dans l’herbe, des jeux pour enfants… [©Les Nantais]

C’est le 14 juillet que la guinguette a fait sa grande ouverture. [©Les Nantais]

Vue aérienne de la guinguette. [©Les Nantais]

Cette nouvelle guinguette Streetfood aux dimensions XXL s’installe ainsi de manière permanente dans le parc verdoyant du site de l’ancienne carrière, juste en face de la salle communale, près de la rue du docteur Boubée. Les Nantais ont habillé de bois le bord du lac. On y trouve 3 comptoirs de restauration Streetfood savoureuse, un boulodrome, une plage les pieds dans l’herbe, des jeux pour enfants…

Tout autour d’un grand bar central, plus de 300 places en joyeuses tablées sous des guirlandes lumineuses et des hectares de jardin s’offrent aux visiteurs. C’est un réservoir d’innovations culinaires et un laboratoire événementiel dédié au bien manger niché dans un décor naturel. Au programme des fresques artistiques, des concerts, des DJ sets, des salons de créateurs, des ateliers enfants, des expositions… qui apporteront une touche de culture urbaine au parc. La première œuvre a été réalisée par le Street artiste nantais Docteur Paper sur plus de 8 m x 2 m. On peut dire qu’elle sent le soleil cette guinguette et pourtant, elle saura s’adapter à toutes les saisons. Car d’avril à octobre, les réjouissances se feront sur place et le reste de l’année, à emporter ou à se faire livrer.

Un jardin méditérranéen

Après avoir festoyé, tout ce petit monde pourra visiter le jardin méditerranéen qui se trouve plus au Nord. [©Drone Bruno Bouvry]
Après avoir festoyé, tout ce petit monde pourra visiter le jardin méditerranéen qui se trouve plus au Nord. [©Drone Bruno Bouvry]

Mais ce n’est pas tout. Après avoir festoyé, tout ce petit monde pourra visiter le jardin méditerranéen qui se trouve plus au Nord. En effet, ce site de 23 ha était autrefois occupé par une carrière de granulats. Son aménagement paysager a débuté en 1999, en même temps que la construction de la salle de “La Carrière”. Aujourd’hui, un jardin de plantes méditerranéennes y est installé. Les végétaux s’étendent sur une surface de 5 000 m² et sont mis en valeur par des enrochements de granite et de grès volcanique. Difficile aujourd’hui de s’imaginer la carrière de Pontpierre telle qu’elle était en juillet 1991, lorsque la Ville de Saint-Herblain en a pris possession.

Le Street artiste nantais Dr Paper a réalisé une fresque de 8 m. [©Les Nantais]
Le Street artiste nantais Docteur Paper a réalisé une fresque de 8 m. [©Les Nantais]

La réhabilitation de ce site très dégradé, exploité pendant près de 50 ans (1934-1983), s’est achevée par l’aménagement d’un jardin de plantes méditerranéennes au pied du front de taille Nord. Une raison simple à cela : c’est un espace adapté à ce type de plantes, puisque les températures, notamment à la belle saison, y sont supérieures de 10 °C aux normales. Les végétaux sont exposés plein Sud et abrités des vents du Nord par le front de taille de la carrière. « Lorsque l’exploitation du gisement s’est terminée en 1982, le site s’est transformé en décharge sauvage. En 1991, la Ville de Saint-Herblain en est devenue le propriétaire et a engagé une politique de réhabilitation du site pendant 10 ans », se souvient Caroline Boyas, responsable du service gestion des espaces verts et naturels de la Ville de Saint-Herblain. 

M. C.

Info pratique

Les Nantais
Parc de la Carrière, 2 bis rue du Souvenir-Français, à Saint-Herblain.
Du lundi au dimanche de 11 h à 23 h.
Entrée gratuite.
Site Internet : https://lesnantais.fr
Facebook @Les.Nantais
Instagram @les.nantais