Suite à la croissance de la demande au port de Calais, des travaux d'aménagement sont de rigueurs. Capremib sera en charge de la réalisation des poutres de précontraintes.

Cet article est à retrouver dans le n° 93 de Béton[s] le Magazine

Le nouveau quai d’amarrage des ferries du Port de Calais a été préfabriqué par Capremib. [@BouyguesConstruction]
Le nouveau quai d’amarrage des ferries du Port de Calais a été préfabriqué par Capremib. [@BouyguesConstruction]

PAS-DE-CALAIS. Premier port français en termes de passagers et deuxième port européen pour le trafic maritime transmanche, le port de Calais se heurtait à une capacité insuffisante face à la croissance de la demande. La région Nord – Pas-de-Calais a  donc confié à un groupement d’entreprises, avec Bouygues TP à leur tête, la mission de mener à bien un chantier d’agrandissement des infrastructures. Pour un montant de 863 M€. Les travaux comprennent la réalisation d’une nouvelle digue en mer, de trois nouveaux postes ferries. Mais aussi d’un poste roulier,  et de 4 Mm3 de dragages maritimes pour les nouveaux terre-pleins. Et enfin, l’aménagement de nouvelles capacités d’accueil du trafic transmanche. 

27 poutres signées Capremib

Capremib s’occupe de la réalisation des poutres précontraintes (Prad), de l’habillage des corniches, ainsi que de la préfabrication  des voiles de protection du nouveau quai d’amarrage des futurs ferries et paquebots. Les 27 poutres Prad nécessaires ont été fabriquées dans les ateliers Capremib de Cormicy (51). D’une longueur de 28,50 m, chacune d’elles pèse de entre 35  et 38 t. Plus de 750 ml de poutres Prad ont été réalisés en moins de 15 j. Pour répondre aux contraintes environnementales (eau salée), Capremib a utilisé un béton C60/75 auto-plaçant, caractérisé “prise mer”. 

Lorsque l’installation des éléments du tablier a été achevée, l’habillage du pont a pu commencer, avec pas moins de 78 corniches de 2m de long en béton armé sur 1,07 m de haut, utilisant le même béton qualifié pour l’opération. L’ensemble des éléments produits représente pour Capremib un total de 850 m3 de béton préfabriqué, ainsi que 200 t d’aciers et torons de précontrainte mis en place pour cet ouvrage.

Cet article est à retrouver dans le n° 93 de Béton[s] le Magazine

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article