Capeb : Les artisans battent le pavé

Rédaction
17/09/2013

Opérations escargots, barrages filtrants pour sensibiliser la population. Les artisans ont répondu à la “mobilisation nationale” du 13 septembre, lancée par la Capeb (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment). Leur objectif est simple : sauver leur secteur d’activité.

Opérations escargots, barrages filtrants pour sensibiliser la population. Les artisans ont répondu à la “mobilisation nationale” du 13 septembre, lancée par la Capeb (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment). Leur objectif est simple : sauver leur secteur d’activité. « Chaque mois, 3 700 salariés quittent le secteur du bâtiment par manque d’activité, 38 000 entreprises ont cessé le travail », rapporte Patrick Liébus, président du syndicat, à la tête du cortège parisien. Dans le Sud, à Toulouse, les artisans ont défilé en grand nombre, pour dénoncer la hausse du taux de la TVA de 7 à 10 % en 2014. Une augmentation qui selon eux, conduirait à la mort du secteur, déjà mis à mal par la conjoncture économique, le travail clandestin, l’inflation règlementaire et la pression fiscale. Sans oublier, le développement de la concurrence déloyale, et notamment, le régime de l’auto-entrepreneur, dont la Capeb estime qu’il devrait être exclu du secteur du bâtiment. C’est la deuxième fois dans l’année que les artisans descendent dans la rue pour exprimer leurs inquiétudes concernant l’avenir de leur corps de métier

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article