Bonna Sabla : Nouveau coup dur

Rédaction
17/09/2013

Bonna Sabla lance un nouveau plan social. L’industriel du béton a annoncé la suppression de 172 postes sur 1 800, soit 10 % de son effectif. Quatre sites sont menacés de fermeture : les usines de Lespinasse, au Nord-Ouest de Toulouse, de Pîtres, dans l’Eure, de Pagny-sur-Moselle, en Meurthe-et-Moselle et de Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines.

©BonnaSabla

©BonnaSabla

Bonna Sabla lance un nouveau plan social. L’industriel du béton a annoncé la suppression de 172 postes sur 1 800, soit 10 % de son effectif. Quatre sites sont menacés de fermeture : les usines de Lespinasse, au Nord-Ouest de Toulouse, de Pîtres, dans l’Eure, de Pagny-sur-Moselle, en Meurthe-et-Moselle et de Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines. Du côté des salariés, l’heure est à la manifestation pour pallier l’inquiétude liée à ce plan social. Sur le site de Lespinasse, dont 27 emplois sur 35 seraient supprimés, les salariés ont bloqué tout accès le 11 septembre dernier. Depuis 2009, plus de « 800 postes ont été amputés à la société », rapporte Michel Roques, délégué syndical CGT. Le 13 septembre dernier, le comité central d’entreprise extraordinaire s’est réuni au siège de La Défense pour statuer sur l’avenir de ces structures.