Bétons et éco-performances : Bye bye RT 2012, cap sur la RE 2020 !

Rédaction
08/03/2018

Précision sur la RE 2020, elle s'axe sur l'éco-performance. Aujourd'hui elle doit prendre en compte la dimension carbone.

Retrouvez cet article dans Béton[s] le Magazine n°81

Coulage d'un béton Lafarge Thermedia par l’entreprise angevine Bonnel, dans le cadre d’un chantier de logements collectifs, à Avrillé (49). [©LafargeHolcim/H-A Ségalen]
Coulage d’un béton Lafarge Thermedia par l’entreprise angevine Bonnel, dans le cadre d’un chantier de logements collectifs, à Avrillé (49). [©LafargeHolcim/H-A Ségalen]

Deux ans après le lancement du label Energie Positive & Réduction Carbone et les premiers retours de l’expérimentation éponyme, les contours de la RE 2020 des bâtiments se précisent… Grande nouveauté, cette future réglementation prend en compte la dimension carbone, absente des précédents textes. Tout avait commencé en novembre 2015… Dans le cadre de la Stratégie nationale bas carbone, la France se fixait alors comme objectif de réduire de 40 % ses émissions de gaz à effet de serre (GES) d’ici à 2030. Pour mémoire, à lui seul et sur l’ensemble de son cycle de vie. Le bâtiment représente encore près de 18 % des émissions de GES ! 

A l’appui de cette ambition forte, la loi de Transition Energétique pour la croissance verte a donc mis sur pied la prise en compte des émissions de GES. Ceci afin d’établir la performance de chaque construction neuve. Dans cette perspective, la loi Elan portant sur l’évolution du logement, l’aménagement et le numérique, parue au Journal officiel, le samedi 24 novembre 2018. Et prépare la nouvelle réglementation thermique et environnementale (RE) des bâtiments neufs, fixant les objectifs à atteindre. Mais comme pour la RT 2012, les bonnes habitudes étant prises, l’heure est à la concertation. L’obligation de résultat primant sur l’obligation de moyens !

Dans ce cadre, l’objectif de l’Expérimentation E+C est d’inciter à la réduction des émissions de gaz à effet de serre d’un bâtiment. De sa construction à sa démolition. En abordant, outre la performance thermique sanctuarisée par la RT 2012, de nouveaux critères environnementaux. Pour répondre à la future règlementation environnementale, les bâtiments neufs devront respecter un socle minimal “énergie” et “carbone”. Et surtout atteindre une performance supérieure sur le critère “énergie” ou “carbone”, ou sur les deux…  

Dossier réalisé par Catherine Alcocer-Pin