Béton Direct met le cap à l’Ouest

Rédaction
14/12/2016

Béton Direct avait prévu, dès son lancement au printemps 2016, un objectif de couverture nationale à moyen terme. Il met le cap sur le Grand Ouest.

betondirect

« La diffusion des innovations dans le bâtiment est réputée très rapide dans le Grand Ouest. Nous y avons trouvé des partenaires animés par la volonté d’entreprendre et de saisir les opportunités offertes par l’arrivée de la digitalisation dans les métiers de la construction », a lancé Julien Lebourgeois, directeur général de Béton Direct, lors de l’annonce de l’expansion géographique de son entreprise, début décembre.

Start-up lyonnaise spécialisée dans la vente en ligne de bétons et de mortiers frais, Béton Direct avait prévu, dès son lancement au printemps 2016, un objectif de couverture nationale à moyen terme. Avec un succès notoire pour ses débuts dans la région Rhône-Alpes, l’entreprise a avancé de trois mois son calendrier, afin de livrer de nouvelles régions. Le Centre – Val de Loire, la Nouvelle-Aquitaine et les Pays de la Loire ont désormais la possibilité de réserver en ligne des bétons ou des mortiers. Avec 65 centrales partenaires et plus de 300 toupies sur ce nouveau secteur, Béton Direct devient un acteur majeur sur de nombreuses grandes agglomérations et leurs environs : Angers, Angoulême, Blois, Bordeaux, La Rochelle, Limoges, Nantes, Orléans, Poitiers, Rennes et Tours.

Grâce à une analyse marketing menée durant l’été dernier, les régions Ile-de-France et Provence – Alpes – Côte d’Azur ont été identifiées comme les prochaines zones de déploiement d’ici le premier trimestre 2017. Région par région, Béton Direct compte s’étendre pour couvrir l’ensemble de l’Hexagone, d’ici 2018.