BASF s’offre le service d’impression 3D en ligne Sculpteo

Sivagami Casimir
03/12/2019

En novembre dernier, BASF a signé un accord pour le rachat de l’entreprise Scultpeo. Un service d’impression 3D en ligne.

BASF acquiert le service d’impression 3D Sculpteo. [©Sculpteo]
BASF acquiert le service d’impression 3D Sculpteo. [©Sculpteo]

Mi-novembre, BASF a annoncé la signature d’un accord pour le rachat de l’entreprise française Sculpteo. Avec cette opération, le chimiste allemand entend s’étendre sur le marché de l’impression 3D. Depuis une dizaine d’années, Sculpteo propose un service en ligne de production de prototypes, d’objets et de séries de produits avec différents additifs et matériaux. L’entreprise s’adresse ainsi à plusieurs secteurs d’activités dans le monde. « A travers cette acquisition, nous permettons à nos clients d’accéder de manière plus rapide à nos solutions d’impression 3D, explique Dietmar Bender, directeur de la section “solutions impression 3D” chez BASF. En plus, ils pourront bénéficier d’un large service dans le domaine. »

En effet, l’industriel allemand et Sculpteo, qui conserve ses équipes et sa direction, seront en mesure de proposer une offre complète, de la phase conception à l’impression finale. « Nous allons pouvoir bénéficier de la R&D de BASF, afin d’être plus innovants dans nos offres », complète Clément Moreau, directeur général et co-fondateur de Sculpteo. Et Dietmar Bender de poursuivre : « Avec Sculpteo, nous poursuivons notre volonté de promouvoir la fabrication additive – ou impression 3D – comme une technologie éprouvée pour la production industrielle de masse ». Après l’accord des autorités compétentes, l’acquisition devrait être effective dans les prochaines semaines.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article