Alphi : Des TourEchaf jusqu’à 28 m de haut

Sivagami Casimir
08/04/2018

Le chantier de la Toulouse School of Economics en plein cœur de la ville rose aura fait couler de l’encre. Avec un arrêt complet des travaux durant plusieurs années, la construction a repris sur de bonnes bases. Ici, la sécurité est de mise. Ainsi, Alphi a fourni tout le matériel nécessaire à la construction du bâtiment, en toute sureté.

Retrouvez cet article dans le n° 78 de Béton[s] le Magazine

Sur ce chantier, Alphi a installé des TourEchaf jusqu’à 28 m de haut.  [©Lisa Ricciotti/Alphi]
Sur ce chantier, Alphi a installé des TourEchaf jusqu’à 28 m de haut. [©Lisa Ricciotti/Alphi]

Le chantier de la Toulouse School of Economics (TSE) a été lancé en 2013. Situé en plein centre-ville, entre le canal du Midi et la gare de la ville rose, le bâtiment doit accueillir des chercheurs et doctorants, ainsi que le bureau de son président, Jean Tirole, prix Nobel d’Economie en 2014. Si l’école, impulsée par l’Université Toulouse 1, devait sortir de terre en 2015, l’opération s’est révélée être un véritable parcours du combattant… En effet, le chantier de 11 280 m2, s’est tout bonnement arrêté durant plusieurs années.

En cause : des problèmes de calculs et donc des défauts de structure, notamment au niveau des fondations. Si entre temps, le bureau d’études en charge de la réalisation a fait faillite, les travaux ont pu reprendre sous la houlette d’Eiffage Construction Midi-Pyrénées, entreprise en charge de l’opération depuis son lancement. Pour concevoir ce bâtiment, imaginé par les architectes irlandais de l’agence Grafton Architects, Eiffage Construction a fait appel à Alphi. 

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article