ACM Equipements : Spécialiste ès mâts de bétonnage

Frédéric Gluzicki
15/09/2020

Le mât de bétonnage constitue la grande spécialité d’ACM Equipements. A ce titre, l’enseigne commercialise en France les équipements du constructeur turc Royal Makine…

Retrouvez cet article dans le n° 85 de Béton[s] le Magazine

Mât Royal Makine HCS 16+4 à flèche à pliage en “Z”, monté sur un chenillard à entraînement électrique. [©ACPresse]
Mât Royal Makine HCS 16+4 à flèche à pliage en “Z”, monté sur un chenillard à entraînement électrique. [©ACPresse]

Lancée en janvier 2015, ACM Equipements se définit comme une société de vente de produits et d’accessoires pour le pompage du béton. Aujourd’hui, si cette activité commerciale reste au cœur de l’entreprise, ses champs de compétence se sont élargis.

« En accompagnement des matériels que nous commercialisons, nous sommes en mesure de réaliser des études complètes de pompage », indique Alcides Ferreira, gérant d’ACM Equipements.

Et de poursuivre : « Nous assurons aussi de la prestation de service, en proposant du pompage stationnaire ou auto-moteur, en dépannage ou en secours ».

Aujourd’hui, l’entreprise réalise un chiffre d’affaires de l’ordre de 3 M€, réparti entre les ventes (40 %) et la prestation de service (60 %).

Au niveau des matériels, l’offre s’articule principalement autour des mâts de bétonnage. Mais aussi de tous les accessoires, qui y sont liés ou qui se placent après. Tels les aiguillages ou la tuyauterie. Royal Makine est l’unique marque représentée. « Il s’agit d’un très important constructeur turc, dont la production est à 100 % axée sur les mâts de bétonnage »

Sur chenillard

Ainsi, parmi les dernières solutions Royal Makine fournies par ACM Equipements, on trouve le mât HCS 16+4. Cet outil dispose d’une flèche à pliage en “Z”. D’une hauteur de pompage de 17 m, une portée horizontale de 16 et de – 8 m en négatif. Il est équipé de 4 stabilisateurs articulés, permettant chacun une orientation sur 90°. Totalement déployé, le mât occupe une surface au sol, s’inscrivant dans un cercle de 7 m de diamètre. Surtout, ce mât peut être monté sur un chenillard à entraînement électrique (en thermique, en option).

En autorisant des déplacements sur chantier en totale autonomie, sans nécessiter de grue ou d’autres moyens de manutention. Cet ensemble “mât + porteur” affiche un poids de 8,2 t. Le mât seul pèse 4,4 t. Enfin, il est possible d’adjoindre jusqu’à 3,5 t de contrepoids. Pour rendre cette machine opérationnelle, il suffit de connecter une pompe à béton sur la tuyauterie prévue à cet effet. Côté transport, le HCS 16+4 replié présente une longueur de 7,70 m, une largeur de 2,24 m et une hauteur de 2,39 m. 

Mât Royal Makine H 15+3, proposé sur un chariot de manutention. [©ACPresse]
Mât Royal Makine H 15+3, proposé sur un chariot de manutention. [©ACPresse]

Des mâts circulaires…

Le second équipement récent intégré au catalogue ACM Equipements s’appelle sobrement H 15+3 Z. Sa flèche à pliage en “Z” peut atteindre une hauteur de pompage de près de 17 m, une portée horizontale de 15 m et une possibilité de travail de presque 10 m en négatif. De base, ce mât est positionné sur un support de stabilisation à quatre pieds.

Mais ACM Equipements le propose monté en plus sur un chariot de manutention et de transfert autonome à motorisation électrique (ou thermique en option). De quoi permettre une translation simple et rapide d’un point à l’autre du chantier. 

Le mât sur chenillard HCS 16+4 comme le mât sur chariot H 15+3 Z peuvent être pilotés à l’aide d’une radio commande. Outre ces deux exemples de mâts, le catalogue Royal Makine est riche de solutions. Allant de 12 m à 36 m de portée déclinée en neuf références principales. Selon la taille, le pliage de la flèche est en Z ou en R. Ces mâts peuvent être montés sur mât ou sur stabilisateurs, voire sur chenillards.

La gamme comprend aussi des mâts à déploiement horizontal. Une solution idéale pour les chantiers sur lesquels les hauteurs libres sont limitées : plafond bas, risque d’interférence avec les grues à tour…
Cette gamme particulière répond au nom de Mât Circulaire et se décline et 4 modèles pour des flèches, allant de 12 à 20 m. De quoi répondre aux besoins de chaque chantier.

Retrouvez cet article dans le n° 85 de Béton[s] le Magazine

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article