Pour le chantier de construction de la tour Trinity, à Paris - La Défense, ACM Equipements a mis en place le mât de distribution Royal HM 16. A déploiement horizontal et d’un rayon d’action de 16 m, il ne pèse que 3,5 t et s’inscrit dans une hauteur de 4 m au maximum au-dessus de la plate-forme de travail.

Le bras du mât de distribution Royal HM 16 survole la zone de travail à une hauteur minimale de 2,50 m, pour assurer la sécurité du personnel dessous. [©ACPresse]
Le bras du mât de distribution Royal HM 16 survole la zone de travail à une hauteur minimale de 2,50 m, pour assurer la sécurité du personnel dessous. [©ACPresse]

Au cœur du quartier d’affaires de Paris La Défense, la construction de tours et autres ensembles immobiliers suit un rythme soutenu. Pas de moins 34 projets sont aujourd’hui en cours. Parmi eux, la tour Trinity prend place juste derrière le Cnit. Signée Crochon-Brullmann + Associés, elle présentera une hauteur finale de 140 m pour une surface de planchers globale de 49 000 m2

Exécutée par Bateg (filiale de Vinci), la tour s’articule autour d’un classique noyau central en béton, entouré d’une ossature de type poteaux béton et planchers sur bacaciers.

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne
 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article