4e trimestre 2015 : Le redressement, c’est maintenant !

Rédaction
16/03/2016

Le DLR, Syndicat national des distributeurs loueurs et réparateurs, vient de publier un baromètre conjoncturel DLR/Asterès du 4e trimestre 2015.

DLR-BDLe DLR, Syndicat national des distributeurs loueurs et réparateurs, vient de publier un baromètre conjoncturel DLR/Asterès du 4e trimestre 2015. Celui-ci annonce le redressement de l’économie française pour cette période. L’économie française enregistre sa croissance la plus dynamique depuis quatre ans (+ 1,3 % sur un an). « Cette reprise, aussi fragile fut-elle, a contribué à l’amélioration des perspectives dans le commerce des matériels de BTP, bien mieux encore dans la location et la manutention », selon le baromètre DLR/Asterès.

En ce qui concerne la distribution, on note une baisse de l’activité qui persiste, toutefois atténuée par rapport aux trimestres précédents (- 4 % sur un an, contre – 17 % au 3e trimestre). D’après l’Insee, le chiffre d’affaires a diminué de 1 % sur un an dans le commerce de machines pour l’extraction, la construction et le génie civil. Dans le détail, le repli des ventes de matériel neuf n’a été que de 2 % sur le neuf (- 19 % au 3e trimestre). Ces ventes ont bénéficié de la reprise des investissements chez les clients. Le cadeau fiscal de la loi Macron a aussi profité aux ventes de matériel d’occasion (- 4 % sur un an, contre – 39 % au trimestre précédent).

Dans le domaine de la location, les loueurs ont, pour la première fois depuis deux ans, constaté une hausse de leur chiffre d’affaires (+ 1 %). Ce 4e trimestre de l’année 2015 met fin ainsi à 6 trimestres de baisse de l’activité, « grâce à une amélioration du taux de rotation des parcs, toutefois jugée insuffisante par un quart des répondants ».

Pour la manutention industrielle et agricole, le chiffre d’affaires a progressé de 3 % sur un an. Excepté la location, qui représente 24 % du chiffre d’affaires global, en baisse de 14 % sur un an, tous les segments d’activité ont progressé. Les ventes ont enregistré une hausse de 9 % au 4e trimestre, sur un an pour le neuf et 23 % pour le matériel d’occasion.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article