S'abonner
important

Non, le chômage des jeunes n’est pas une fatalité !

par redaction | - réagissez

“Reconnecter la formation à l’emploi. Le chômage des jeunes n’est pas une fatalité”, Yves Malier1 dresse un état des lieux du chômage des jeunes en France, mettant l’accent sur l’incapacité de nos systèmes de formation à les préparer à un emploi. En effet, le constat est là : chaque année, 140 000 jeunes sortent du système éducatif sans diplôme, ni préparation à la vie professionnelle. En parallèle, les entreprises ne parviennent pas à pourvoir certains postes, de plus en plus nombreux, en particulier dans les métiers de l’industrie2. Comment en sommes-nous arrivés là ?

Issu de la formation professionnelle, Yves Malier « pointe 40 ans d’incurie et d’errements à l’égard de la voie professionnelle, dont nous payons aujourd’hui les lourdes conséquences ». Il est aussi force de propositions : Que peut-on faire pour améliorer cette situation ? Connaissant lui-même tous les aspects de la question, que ce soit en entreprise, au niveau de la recherche et de la technologie, de l’enseignement, de la direction d’établissement et même à l’international, l’auteur revient sur les incohérences de notre système. Mais pour reconnecter la formation à l’emploi, ce livre, qui se lit très aisément et agréablement, propose des pistes concrètes aux dirigeants du système éducatif, aux responsables politiques et aux chefs d’entreprise. En quelque 110 pages implacables, Yves Malier décortique la relation “économie-emploi-fomation”. Loin d’être sombre, cet ouvrage est plein d’espoir, si tant est que l’exception française fasse exception à… son exception justement !  A bon entendeur…

M. C.

1Normalien et docteur ès sciences, Yves Malier a piloté ou co-piloté la création d’Ecoles normales supérieures dans 17 pays, avant de diriger l’ENS de Cachan et le Centre national d’enseignement technique. Il a été conseiller de grands groupes et de PME innovantes. Depuis 2002, il est membre de l’Académie des technologies.

2Collégiens, lycéens, étudiants ou professionnels, retrouvez le supplément “Faire carrière dans le béton” du Béton[s] le Magazine n° 74 pour vous guider à travers les différents organismes de formation continue ou initiale dans le domaine des bétons. Quel est l’avis des syndicats professionnels ? Et l’Education nationale dans tout cela ? Petit tour d’horizon pour y voir plus clair.

Editions : Presse des Mines
Prix :
19,00 € en édition papier et 13, 30 € en édition PDF
Visualiser le PDF ici

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

Les Matériauthèques Campus sont installées dans des lieux de passage, tels que les halls d’entrée ou les bibliothèques. [©ArchiMaterial]
- réagissez

Matériauthèques pour écoles d’archi

ArchiMaterial équipe près de 30 écoles d’architecture françaises et belges de “Matériauthèques Campus”. Connectés et présentant une multitude de produits, ces panneaux familiarisent les étudiants avec les différents matériaux présents sur le marché.

(Parenthèse béton)
- réagissez

(Parenthèse béton) épisode #3 : Eric André

(Parenthèse béton) EPISODE #3 : Eric André ne part jamais à l’aventure sans une carte à la main. Chez lui, il crée des mappemondes de grands formats en béton minéral, pour avoir à l’esprit les trecks passés ou à venir, dans un coin de désert, sur un continent éloigné ou un pays fétiche.

La matinée a été ponctuée par plusieurs conférences, dont les sujet gravitaient autour de “L’agilité constructive : la clef de nos enjeux communs”, thématique principale de cette Journée Expertise & Construction [©Cérib]
- réagissez

Retour sur la Journée Expertise & Construction du Cérib

Vidéo : La 4e édition de la Journée Expertise & Construction du Cérib s’est déroulée le 5 juillet dernier. Près de 500 professionnels issus du secteur du béton ont fait le déplacement pour l’occasion.

Colas renforce son activité Granulat. [©Colas]
- réagissez

Colas étend son activité “granulats”

En rachetant, ce 1er juillet 2018, les activités “granulats” et “négoces éruptifs” de LafargeHolcim Granulats Ouest, Colas se renforce dans ce domaine et sur le territoire.

Vicat a reçu la certification Origine France Garantie pour ses bétons prêts à l’emploi. [©Nicolas Robin]
- réagissez

Béton Vicat : Origine France Garantie

La politique industrielle de Vicat a été récompensée avec la certification Origine France Garantie. Le label atteste l’origine française du béton et valorise l’ancrage territorial de Vicat.

Du coté de nos magazines

Couv BLM77

Bétons le Magazine

Le n° 77 est paru