Mémo Santé “Ciments et bétons” : Se sensibiliser aux risques

Rédaction
24/01/2018

Pour la collection “Mémo Santé” de la Capeb, le SNBPE, l’OPPBTP et l’Iris-ST relèvent les risques et solutions liés au travail du béton, du ciment et des mortiers frais.

Le mémo “Ciments et bétons” revient sur les risques liés à l’utilisation de ces matériaux et proposent des solutions pour prévenir leurs effets sur la santé des artisans. [©Capeb]

Le mémo “Ciments et bétons” revient sur les risques liés à l’utilisation de ces matériaux et proposent des solutions pour prévenir leurs effets sur la santé des artisans. [©Capeb]

Le SNBPE s’est invité dans la collection “Mémo Santé” de la Capeb et met ainsi en lumière les risques liés au travail du ciment, du béton et des mortiers frais. Réalisé en collaboration avec l’OPPBTP et l’Iris-ST, le fascicule “Ciments et bétons” de 10 pages présente les solutions de prévention, organisationnelles, techniques et humaines, afin de limiter les risques et de préserver la santé des artisans. En effet, le ciment et le béton sont classés dangereux. Ils représentent la première cause de dermatites de contact dans le BTP. Ce mémo rappelle l’utilité des étiquettes et des fiches de données de sécurité, pour identifier les différents dangers, mais aussi l’importance d’adopter des bonnes pratiques. Logistique et anticipation lors de la réception des BPE pour prévenir les TMS, l’entretien et la nécessité des équipements de sécurité ou encore la conduite de la phase de coulage sont autant de sujets que balaie le fascicule, dans le but de sensibiliser les compagnons et artisans. Il met aussi en avant les avantages des bétons fibrés et auto-plaçants pour leur facilité de mise en œuvre, ce qui diminue d’autant les contraintes physiques.

Retrouvez le mémo “Ciments et bétons” ici.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article