S'abonner

L’industrie cimentière signe pour la croissance verte

par redaction | - réagissez

signant “l’Engagement pour la croissance verte (ECV) relatif à la valorisation des déchets de bois”, l’industrie cimentière souhaite augmenter de 90 % la quantité de déchets de bois utilisée dans les processus de production du ciment à l’horizon 2020. [©Federec]

En signant “l’Engagement pour la croissance verte (ECV) relatif à la valorisation des déchets de bois”, l’industrie cimentière souhaite augmenter de 90 % la quantité de déchets de bois utilisée dans les processus de production du ciment à l’horizon 2020. [©Federec]

Bénédicte de Bonnechose, présidente du Syndicat français de l’industrie cimentière (Sfic), vient de signer “l’Engagement pour la croissance verte (ECV) relatif à la valorisation des déchets de bois issus du bâtiment en cimenterie” au nom de la filière, aux côtés de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, et de Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances. Elle était accompagnée par le Syndicat national des entreprises de démolition (Sned), le Syndicat des recycleurs du BTP (SRBTP) et la Fédération des entreprises du recyclage, secteur bois (Federec Palettes & Bois). Par cet engagement, l’industrie cimentière souhaite faire croître la part des déchets utilisés comme combustibles alternatifs. Alors qu’elle est parvenue à un taux de substitution de 41 % (pour produire les 17,5 Mt/an de ciment) en 2016, elle s’est fixée comme objectif d’atteindre un taux global de 50 % à l’horizon 2025. Pour l’essentiel, cette progression sera réalisée par l’augmentation des flux de Combustibles solides de récupération (CSR). Et, en particulier, des déchets de bois, que l’industrie cimentière souhaite à présent augmenter de 90 % dans ses processus de production du ciment dès 2020, par rapport à 2015…
Au-delà de l’aspect énergétique, les cimenteries offrent aussi aux déchets une valorisation matière, puisque l’ensemble de la fraction minérale de ces matériaux entre dans la composition du clinker et du ciment. L’utilisation du bois présente d’autres bénéfices environnementaux. Ces déchets sont des matières locales, contrairement au coke de pétrole, en provenance d’Amérique du Nord ou centrale. La substitution limite les quantités de bois enfouies, éliminant de facto le méthane induit. Enfin, la combustion du bois, considéré comme biomasse, est neutre en CO2.
De son côté, à travers l’ECV, l’Etat s’est engagé à faciliter l’organisation d’une filière de mise à disposition de déchets de bois ou contenant du bois. En parallèle, il devra sensibiliser les maîtres d’ouvrage aux bonnes pratiques en matière d’économie circulaire et de gestion des déchets du bâtiment. « L’Engagement pour la croissance verte que nous venons de signer permet une reconnaissance des actions de l’industrie cimentière sur l’économie circulaire », indique en conclusion Bénédicte de Bonnechose. Pour Pascal Léon, président de la filière Palettes & Bois de Federec, cet engagement « apporte une solution à la filière bois de recyclage, qui fait face à une situation critique et souffre d’un manque de débouchés ». Avis que partage Didier Michel, président du SRBTP et administrateur du Sned : « A présent, nous espérons pouvoir lancer une nouvelle dynamique de valorisation de ces déchets du BTP. Le tri sur chantier comme les plates-formes de recyclage en deviendra d’autant plus pertinent et performant ».

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

L’application de la Capeb Rhône sera disponible sur toutes les plates-formes dès le 29 juin 2018.
- réagissez

La Capeb Rhône, acteur de la transition numérique

Pour aider et accompagner les artisans dans la transition numérique, la Capeb Rhône lance, le 29 juin 2018, son application mobile. Les utilisateurs auront ainsi accès à de l’info en temps réel, un calendrier des rencontres ou encore la liste des formations disponibles…

Actis met en place La ruche pour être au plus proche de ses clients et les récompenser de leur fidélité. [©Actis]
- réagissez

Actis fonde sa ruche

Ce n’est pas du miel que produit Actis avec sa ruche, mais des lingots d’or ! A travers son nouveau programme de fidélité, l’industriel souhaite récompenser, avec de nombreux cadeaux, les artisans clients, qui utilisent ses produits.

Vinci a inauguré Leonard:Paris, lieu témoignant de l’engagement et de la volonté du groupe de se projeter dans l’avenir. [©ACPresse]
- réagissez

Vinci crée Leonard

C’est au cœur du XIIe arrondissement de Paris que Vinci vient d’inaugurer Leonard:Paris. Qualifié de maison des innovations, le lieu héberge les entités de Vinci tournées vers la transformation des métiers et des marchés du groupe.

Ecocem France vient d’inaugurer sa nouvelle usine de production de laitier moulu de hauts fourneaux de Dunkerque. [©ACPresse]
- réagissez

Ecocem France inaugure son usine de Dunkerque

Après 18 mois de construction, la nouvelle usine Ecocem France ouvre ses portes à Dunkerque. Elle est destinée à la production de laitiers moulus de hauts fourneaux, permettant la formulation de bétons bas carbone.

Du coté de nos magazines

Béton[s] le magazine

Bétons le Magazine

Le n° 76 est paru