Weber Saint-Jacques-de-la-Lande fête ses 40 ans

Tom Comminge
21/09/2021

L’usine Weber de Saint-Jacques-de-la-Lande souffle ses 40 bougies. L’industriel a ciblé la Bretagne pour favoriser l’économie locale et limiter l’empreinte environnementale de ses activités.

L’usine Weber de Saint-Jacques-de-la-Lande célèbre son 40e anniversaire.
L’usine Weber de Saint-Jacques-de-la-Lande célèbre son 40e anniversaire. [©Weber]

L’usine Weber de Saint-Jacques-de-la-Lande (35) célèbre son 40e anniversaire. Créée en 1981, l’unité s’est spécialisée dans les mortiers industriels. Sa production est composée de 90 % d’enduits et de sous-enduits de façade. Les 10 % restants concernent la colle à carrelage (6 %) et les mortiers techniques (4 %). Implanté dans la région de l’Ouest, l’industriel a intensifié ses activités sur ce secteur pour favoriser l’économie locale et limiter l’empreinte environnementale de ses activités.

Weber Saint-Jacques-de-la-Lande : Un acteur de l’économie locale

L’usine Weber de Saint-Jacques-de-la-Lande est un acteur dynamique de l’attractivité du territoire de la région Bretagne dans le secteur de la construction. En effet, à ses débuts, l’industriel produisait 20 000 t/an de produits. Aujourd’hui, sa production s’est multipliée par 4 pour atteindre les 80 000 t/an. L’augmentation de ses activités lui a permis de créer des emplois locaux. Près de 45 salariés, sur l’ensemble des métiers (commerce, distribution…) travaillent pour la société.

Lire aussi : Ipsiis : Entre efficacité et économie circulaire

L’industriel augmente aussi son attractivité par des services proposés. Et notamment, le “weberdrive” ou le “webermise en teinte”. Le premier offre la possibilité aux clients de venir chercher leur commande sur une zone d’auto-enlèvement en dehors des heures d’ouverture. De quoi laisser une souplesse idéale pour l’organisation des chantiers. Le second est le service “webermise en teinte”, qui permet de récupérer ses parements organiques et ses 144 teintes de peinture de sa gamme en une heure.

Une attention pour l’environnement

Par ailleurs, le site breton de Saint-Gobain Weber se mobilise pour l’environnement. De ce fait, la société suit une stratégie d’économie circulaire. Cela signifie que 85 % de sa production parcourt moins de 250 km. Une façon de réduire ses émissions de CO2 et de renforcer l’économie locale dans la région Ouest. De plus, l’unité bretonne a aménagé son site pour la fabrication de ses colles anti-poussières webercol flex éco. 

Lire aussi : 66% des artisans considèrent les aides à la rénovation compliquées

Ainsi, créer cette gamme a permis d’éviter le recours aux ressources naturelles. Ceci, grâce aux matières premières locales. Mais aussi de réduire le trafic des transporteurs de marchandises de 100 camions par anAfin de montrer son engagement pour l’environnement, 76 % de ses activités sont alimentées par les énergies solaires et éoliennes. D’ailleurs, le site de Saint-Jacques-de-la-Lande dispose des certifications ISO 9001, 14001 et 15001.