Saint-Gobain Weber cherche aujourd’hui à développer sa présence dans le domaine des sols décoratifs d’intérieur. En parallèle, l’industriel poursuit l’élargissement de ses offres de services et ses actions dans la formation. Explications avec Charlotte Famy, directrice générale de Saint-Gobain Weber France.

Charlotte Famy, directrice générale de Saint-Gobain Weber France. [©ACPresse]
Charlotte Famy, directrice générale de Saint-Gobain Weber France. [©ACPresse]

Sur le site Internet de Saint-Gobain, la marque Weber est décrite comme “leader mondial des solutions à base de mortiers pour la construction et la rénovation des bâtiments”. Vous pouvez nous en dire plus à ce propos ? 

Charlotte Famy : Saint-Gobain Weber réalise un chiffre d’affaires de plus de 2 Md€ en termes de mortiers industriels… Ce qui nous place dans une position de leader mondial. Mais cette place est toute relative. Par exemple, la marque se développe en Asie et n’est pas présente sur le marché Nord-américain. Mais l’intérêt des mortiers industriels est de proposer des solutions de qualité contrôlées et régulières prêtes à gâcher, là où les habitudes, notamment dans les pays émergents asiatiques, sont de réaliser des mélanges de ciment et sables sur chantier, avec tous les aléas que cela peut comprendre. 

Cette article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne