Vinci Construction France : Utiliser le laitier comme liant unique du béton

Frédéric Gluzicki
20/09/2020

Futur siège de Vinci, l’Archipel se veut le démonstrateur des savoir-faire du groupe de BTP. Ainsi, un béton utilisant le laitier comme liant unique y constitue une des innovations majeures.

Retrouvez cet article dans le numéro 90 de Béton[s] le Magazine.

Les poteaux reprennent les six niveaux du bâtiment C de l’Archipel. [©ACPresse]
Les poteaux reprennent les six niveaux du bâtiment C de l’Archipel. [©ACPresse]

L’Archipel, un ensemble de 5 bâtiments édifié au cœur de la ville de Nanterre (92). Imaginé par les architectes Jean-Paul Viguier et Marc Mimram, il constitue le futur siège social du groupe Vinci« Un siège qui nous rassemble et nous ressemble », indique Xavier Huillard, Pdg du groupe de BTP. Il sera le reflet de l’ADN de Vinci et le symbole de sa transformation. Surtout, il se veut le démonstrateur des savoir-faire et des innovations du groupe. « Chaque entité de l’entreprise a été sollicitée dans le cadre de la démarche “innovation” », résume François Cussigh, directeur du service ingénierie du matériau béton de Vinci Construction France. Et de poursuivre : « D’une manière naturelle, nous avons proposé un béton à faible impact environnemental ou bas carbone ».

Vinci a l’habitude de travailler avec des bétons répondant à cette définition. Mais il s’agit de bétons dans lesquels le liant est un classique mélange de ciment CEM I et de laitier de hauts fourneaux. Là, l’idée était d’aller plus loin et d’utiliser le laitier comme unique liant du béton

Prolongez votre lecture
Pour lire la totalité de cet article, inscrivez-vous gratuitement

Retrouvez cet article dans le numéro 90 de Béton[s] le Magazine.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article