Vicat finalise le rachat de Ciplan au Brésil

Rédaction
28/01/2019

En couvrant la dette de Ciplan, suite à un accord avec les actionnaires majoritaires de la société brésilienne, Vicat finalise l’acquisition de l’entreprise. Et s’installe avec de grosses ambitions sur le marché auriverde.

La centrale BPE de Ciplan, proche de Brasilia, permettra au cimentier français Vicat de se développer dans le pays. [©Ciplan]
La centrale BPE de Ciplan, proche de Brasilia, permettra au cimentier français Vicat de se développer dans le pays. [©Ciplan]

Comme annoncé précédemment, Vicat a annoncé, lundi 21 janvier, avoir conclu un accord d’acquisition avec les actionnaires de la société brésilienne Ciplan. Le cimentier français en est désormais actionnaire majoritaire, avec 64,74 % du capital. Cet accord porte sur une augmentation de ce dernier réservée de 295 M€, destinée à couvrir l’essentiel de la dette de Ciplan.
Cette acquisition permet à Vicat de prendre possession d’une cimenterie à proximité de Brasilia, la capitale du pays, d’une capacité de 3,2 Mt/an. Mais aussi sur un réseau de 9 centrales de BPE et sur 5 carrières, dont deux de granulats. Vicat bénéficie aussi d’un appui industriel et commercial pour se développer dans ce pays à forte croissance économique.