Velux rejoint l’Alliance mondiale Bâtiments et Construction pour le climat

Rédaction
28/04/2016

Soutenue par le Programme des Nations Unies pour l’environnement, l’Alliance mondiale Bâtiments et Construction pour le climat a pour ambition d’engager le secteur du bâtiment et de la construction sur la route des moins 2°.

Velux 1

Soutenue par le Programme des Nations Unies pour l’environnement, l’Alliance mondiale Bâtiments et Construction pour le climat a pour ambition d’engager le secteur du bâtiment et de la construction sur la route des moins 2°. L’enjeu est d’accélérer la transition énergétique et écologique de ce secteur, encore responsable d’un tiers des émissions mondiales de CO2. La surface construite dans le monde va presque doubler d’ici 2050. Les bâtiments constituent donc un secteur prioritaire pour l’action.

Le 22 avril, Benoît Fabre, président de Velux France, a remis le document de signature des engagements de l’Alliance mondiale Bâtiments et Construction pour le climat, à Sylvie Lemmet, directrice des affaires européennes et internationales.

« En 2007, le groupe Velux s’est fixé l’objectif de réduire de 50 % ses propres émissions de CO2 avant 2020. Nous sommes en ligne avec cette feuille de route, puisqu’en 2015, nous en étions à une réduction de 29 %. Une preuve concrète qu’agir contre le changement climatique est possible, à condition de s’en donner les moyens et, surtout, d’agir au quotidien », commente Benoît Fabre.

 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article