Une nouvelle présidente pour l’association Roselière

Charline David
12/05/2021

En parallèle de son poste de responsable biodiversité chez Cemex France, Johanna Moreau devient la présidente de l’association Roselière.

Responsable biodiversité chez Cemex France, Johanna Moreau devient la présidente de l’association Roselière.
Responsable biodiversité chez Cemex France, Johanna Moreau devient la présidente de l’association Roselière. [©Cemex]

Responsable biodiversité chez Cemex France, Johanna Moreau vient d’être nommée présidente de l’association Roselière. Cette dernière a pour objectif d’accompagner chaque acteur dans la mise en place d’actions biodiversifiées. Développé à partir de 2006, le programme “Roselière” permet l’application de protocoles réutilisables dans le temps et dans l’espace. En effet, il suit l’évolution de la biodiversité d’un site à l’aide d’indicateurs. Cela a pour objectif d’identifier les bonnes pratiques à généraliser. Le développement de ce programme est géré par le conseil scientifique de l’association, composé du Muséum national d’Histoire naturelle et de la Ligue protectrice des oiseaux (LPO). Ainsi, Cemex y est engagé depuis 15 ans. L’industriel a appliqué plusieurs procédés sur 19 de ses carrières, permettant de collecter près de 67 000 données sur la faune et la flore.

Les missions de Johanna Moreau

Johanna Moreau aura pour mission d’accompagner le traitement et l’exploitation de la base de données Cettia-Roselière, qui représente un volume de 190 000 d’entre elles exploitables. De plus, elle devra tirer de cette base un maximum d’enseignements. Notamment sur les carrières et sur la biodiversité. Elle pourra aussi asseoir la crédibilité et la reconnaissance du programme auprès des parties prenantes.  « Je suis fière de prendre la présidence de cette association qui porte un outil original de suivi de la biodiversité, pour les carrières. Mais aussi pour tout autre type de milieux et de sites », déclare Johanna Moreau.

Son parcours 

Diplômée en 2005 en ingénierie écologique, elle débute sa carrière au sein de l’agence d’environnement et d’urbanisme Trans-faire, comme chargée de mission. C’est en 2010 qu’elle rejoint Cemex France, chargée de l’élaboration et du pilotage de la stratégie biodiversité. A partir de 2015, elle devient la responsable biodiversité du groupe. Johanna Moreau représente Cemex depuis 2010 au sein du pôle “Biodiversité” de l’Union nationale des producteurs de granulats (UNPG).