The French Vikings : Bienvenue au Đrakkar

Rédaction
28/11/2018

Ils ont fait du béton leur matériau fétiche. Eux, ce sont Billy Chevallereau et Nadir Belghoul, connus sous le nom de "The French Vikings". Ils sont dynamiques, inventifs, et soucieux des problématiques écologiques, environnementales et sociales, prônant le "Do it yourself".

Deux sympathiques French Vikings, Billy Chevallereau et Nadir Belghoul, mus par une même passion, le béton qu’ils font découvrir au plus grand nombre, dans leur Drakkar d’Aubervilliers (93). [©ACPresse]
Deux sympathiques French Vikings, Billy Chevallereau et Nadir Belghoul, mus par une même passion, le béton qu’ils font découvrir au plus grand nombre, dans leur Drakkar d’Aubervilliers (93). [©ACPresse]

Il y a 4 ans, sur une banquette en soirée d’anniversaire, Billy et Nadir font connaissance. L’un est dans la finance, l’autre en études de droit et aussi dans le développement de sites Internet. Le premier réalise en parallèle de ses activités des luminaires en béton et en métal, le second aide son père, artisan en béton ciré. Le béton les réunit donc ! Il leur faut à peu près 2 semaines pour tout “plaquer” et se lancer dans l’aventure. Ils se trouvent un nom : The French Vikings.

D’une part, parce que ces derniers étaient d’excellents artisans et d’autre part, parce que ce qu’ils produisaient était solide et durable. Et French, « parce que nous sommes un peu chauvins », sourit Billy Chevallereau, 35 ans, co-fondateur avec Nadir Belghoul, 30 ans, des French Vikings. Et les voilà passage de l’Avenir à Aubervilliers (93), dans leur Drakkar, pour concevoir et à fabriquer de leurs mains des accessoires en béton : lampes, cendriers, vide-poches, jardinières… Et surtout à rendre ses lettres de noblesses à un matériau souvent décrié par le grand public. Les deux amis créent aussi des ateliers collaboratifs dédiés au travail du béton.

Là, c’est l’attroupement : « le béton est plus attendu qu’il n’y paraît. Il y a une vraie demande ». Puis, en parallèle du petit mobilier, ils se diversifient en développant des chantiers d’exception sur mesure. Les French Vikings rencontrent des architectes d’intérieur et Ciments Calcia, dont ils profitent des recommandations et de leur expertise. Il faut dire qu’ils ont le contact facile. Les petits d’Aubervilliers gravissent les échelons, subliment le matériau béton et valorisent l’artisanat. Savoir-faire, créations artistiques, démarche sociétale, fabrication du French Béton : « notre béton est parfois gris, mais il est souvent coloré, lumineux, unique, hors norme et toujours appliqué à la main », bref tout y est ! « Fini les beaux produits pour les personnes ayant de l’argent, nous permettons un accès à la création à un prix raisonnable. Et même plus, nous laissons fabriquer eux-mêmes les clients, grâce au Køffret, un kit complet lancé en juin dernier, pour réaliser, par exemple, deux lampes en béton », conclut Billy Chevallereau.

M. C.