Le Syndicat national des bardages et vêtures isolés (SNBVI) dresse son bilan 2019 et prévoit un « énorme impact économique » de la pandémie de Coronavirus sur l’activité 2020.

SNBVI : Opération #Unik, à Nantes. Sandra Planchez architecte. Façade ventilée, intégrant un doublage en briques sombres signées Wienerberger. [©ACPresse]
Opération #Unik, à Nantes. Sandra Planchez architecte. Façade ventilée, intégrant un doublage en briques sombres signées Wienerberger. [©ACPresse]

Chaque année, le Syndicat national des bardages et vêtures isolés (SNBVI) mandate l’Unicem pour mener une enquête auprès de ses membres. Une façon de dresser un bilan du marché de l’isolation par l’extérieur en filière sèche. Dans la famille des parements, le nombre de m2 était en hausse (+1 %), tout comme le chiffre d’affaires : + 3,2 %, l’année dernière. Cette tendance est en dessous des projections que le SNBVI avait formulées. En effet, le syndicat prévoyait une croissance de l’ordre de + 2,5 % en m2 pour 2019. « Un delta qui pourrait s’expliquer par un épisode climatique particulièrement pluvieux au printemps 2019, ayant eu un impact certain sur la mise en œuvre des chantiers, explique Stéphane Lambert, président du SNBVI. Une problématique récurrente dans l’univers de la construction qui joue sur la capacité d’actionner la main-d’œuvre ou non. De plus, les professionnels de la construction font face, depuis maintenant quelque temps maintenant, à un déficit de main-d’œuvre qualifiée, notamment aux métiers spécifiques de l’ITE. Ce phénomène, et ce malgré des carnets de commande correctement remplis, engendre un lissage de l’activité, faute de pouvoir répondre en même temps à toutes les demandes. »

Pour l’année 2020, le SNBVI vit au rythme de la pandémie actuelle. Avant celle-ci, l’organisme avait estimé une hausse de + 1,9 % en chiffre d’affaires et + 2,2 % en m2. « Naturellement, l’évènement pandémique du Covid-19 aura un énorme impact économique et contraindra indiscutablement à une révision de ces estimations », conclut Stéphane Lambert.

Pour rappel, le SNBVI regroupe les acteurs des secteurs de la vêture, du bardage, et de façon générale, de l’isolation thermique par l’extérieur (ITE). Le syndicat compte parmi ses membres : ArcelorMittal Construction France, Carea, Ejot, Etanco, Faynot, Fundermax, Hilti, Rockpanel, SFS, VMZinc et Wienerberger.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article