Siège social de Kingspan : Une rénovation à consommation énergétique nulle

Rédaction
19/11/2014

Le groupe Kingspan, spécialiste de l’isolation haute performance, est en train de rénover son siège social de Kingscourt (Irlande).

KingspanLe groupe Kingspan, spécialiste de l’isolation haute performance, est en train de rénover son siège social de Kingscourt (Irlande). Ce projet a pour objectif de réhabiliter les locaux datant de 1969 pour créer un bâtiment à consommation énergétique nette nulle. Simple bureau à l’origine, le bâtiment s’est agrandi au fil du temps pour accueillir le siège et le centre d’innovation du groupe Kingspan.

Ainsi, le nouveau système de façade Benchmark Kreate (450 m2), formé de cassettes vertes et grises en aluminium, habille le bâtiment. La façade intègre également des panneaux photovoltaïques qui alimentent une partie des locaux en électricité. D’une puissance combinée de 7,5 kW, ces panneaux ont été incorporés aux cassettes, offrant ainsi une source d’énergie, semblable à une fenêtre, vue de l’extérieur. Basé sur l’utilisation passive de la chaleur solaire, ce système de panneaux de bardage réchauffe l’air circulant dans les conduits intégrés aux panneaux, pour alimenter le système de chauffage par le sol.

 Des panneaux en polycarbonate Kingspan Day-Lite Trapézoïdal ont aussi été intégrés à la couverture. Ces derniers laissent la lumière naturelle pénétrer à l’intérieur des locaux, tout en y maintenant la chaleur. Les panneaux photovoltaïques (130 kWc), installés sur la toiture du bâtiment depuis 2011, continuent d’assurer en plus une production électrique d’environ 100 000 kWh par an. Cinq bornes de recharge pour voitures électriques ont également été installées, afin d’inciter les visiteurs et le personnel à utiliser des moyens de transport plus éco-responsables.

A noter que Kingspan souhaite insuffler à l’ensemble de ses installations à travers le monde, afin qu’elles affichent une consommation énergétique nette nulle d’ici à 2020.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article