Créée en 2019, Sekoya s’intéresse aux initiatives autour du bas carbone dans toute la chaîne de valeurs du secteur de la construction. Soutenue par Eiffage et gérée par Impulse Partners, la plate-forme rassemble aujourd’hui plusieurs partenaires, start-up et innovations émergentes.

Retrouvez cet article dans le n° 90 de Béton[s] le Magazine

Après les différentes présentations des candidats et les retours d’expériences des partenaires, 5 lauréats ont été sélectionnés pour rentrer dans le programme de Sekoya. [©VincentGerbet]
Après les différentes présentations des candidats et les retours d’expériences des partenaires, 5 lauréats ont été sélectionnés pour rentrer dans le programme de Sekoya. [©VincentGerbet]

Dans la lutte contre le réchauffement climatique, la réduction des émissions de gaz à effet de serre est un combat majeur. De manière générale, le bâtiment n’a pas bonne presse dans le domaine… Gros consommateur d’énergie et émetteur de CO2, le secteur a du chemin à faire pour atteindre les objectifs de la neutralité carbone. En effet, la loi relative à la Transition énergétique pour la croissance verte, promulguée en 2015 a introduit la Stratégie nationale bas carbone. Et à cette occasion, la notion “zéro carbone” d’ici 2050. En dehors des effets de greenwashing1, de nombreux industriels et entreprises s’engagent pour construire, habiter et détruire ou rénover de façon plus responsable. C’est le cas d’Eiffage qui est à l’origine de Sekoya. Géré et animé par Impulse Partners [Lire encadré], la plate-forme a été imaginée comme un véritable carrefour s’articulant autour du bas carbone. Elle évolue autour de 6 grandes thématiques : “conception et réalisation bas-carbone”, “économie circulaire”, “biodiversité et génie écologique”, “énergie renouvelable et performance énergétique”, “méthodes et outils” et enfin, “nouvelles mobilités”.

Impulse Partners

Impulse Partners est spécialisée dans l’accélération d’innovations dans les domaines de la construction, les smart-cities ou encore l’immobilier et l’énergie. L’entreprise développe, anime et gère des plates-formes de rencontre entre des start-up proposant des solutions innovantes et les donneurs d’ordres de tous types. Ceci, en marque blanche ou sous la bannière Impulse Lab. Impulse Partners collabore notamment avec le CSTB Lab ou le CementLab.

D’une part, Sekoya rassemble des “partenaires” à l’image d’Eiffage, Saint-Gobain, Covivo, Gerflor, GRDF, Legrand ou encore Vicat, l’Union sociale pour l’habitat et le CSTB. Et d’autre part, des start-up et des PME qui candidatent.

Un club d’industriels et de solutions.

« L’idée est d’impulser des collaborations entre les deux parties dans des démarches concrètes, explique Alice Birolo, consultante chez Impulse Partners. C’est aussi l’occasion de regrouper l’ensemble de la chaîne de valeur du monde de la construction pour faire un vrai “club” industriel de solutions bas carbone. » Une première vague d’appels à solutions a été lancée dès le début de Sekoya et s’est achevée en septembre 2019. Presque 60 candidatures ont été déposées. « La sélection des lauréats s’est déroulée en janvier 2020. Nous avons fait une pré-sélection d’une dizaine d’entreprises, qui viennent ensuite présenter leur projet auprès des partenaires et de leurs invités. »

Près de 150 personnes se sont déplacées pour découvrir les initiatives autour de la construction et du bas carbone. [©VincentGerbet]
Près de 150 personnes se sont déplacées pour découvrir les initiatives autour de la construction et du bas carbone. [©VincentGerbet]

Ainsi, près de 150 personnes ont fait le déplacement dans le temple de l’innovation : la Station F, dans le XIIIe arrondissement de Paris. Les partenaires, qui ont tous le même droit de vote, ont pu sélectionner 5 lauréats. « Chacun d’eux renouvelle tous les ans son engagement, tandis que les start-up sont intégrées “à vie”. » Une 2e vague d’appels à solutions a eu lieu cet été. Cette fois-ci, l’appel tourne autour de deux thèmes particuliers : “conception et construction bas carbone” et “usage et exploitation bas carbone”. Les finalistes devraient être dévoilés avant la fin de l’année.

Les lauréats de la “promo” 2019

Circouleur conçoit et commercialise, pour les professionnels, des peintures acryliques composées à plus de 70 % de matière recyclée récupérée sur chantier. Ces produits permettent de diviser par 12 le bilan carbone par rapport à une peinture classique. Près de 14 teintes sont disponibles. www.circouleur.fr

Backacia est une véritable place de marché digitale. Elle est dédiée au réemploi des composants de bâtiments, et met en relation les acheteurs et vendeurs du secteur du BTP. Backacia propose aussi un service de conseil en économie circulaire. www.backacia.com

Celloz est une marque de panneaux de toiture biosourcés. Fabriqué à partir de fibres de cellulose recyclées et de résines végétales, le matériau est très léger et se modèle facilement pour adopter une multitude de formes. www.celloz.fr

Source Urbaine s’intéresse à la valorisation des eaux pluviales en ville. Par des équipements de récupération, composés de jardinières étanches et d’un substrat planté, le système permet de créer un maillage de réservoirs tampons. Et ce, sans travaux lourds de terrassement ou d’adaptation. www.as2c.com

Sylfen imagine des solutions de stockage et de restitution d’énergie. Ainsi, il met en œuvre la technologie à oxydes solides à haute température, développée par le CEA depuis une dizaine d’années. La technologie consiste à récupérer le surplus d’énergie d’un bâtiment, le stocker sous forme d’hydrogène et à produire de l’électricité à partir de cette forme. Ce procédé s’adapte aussi aux éco-quartiers souhaitant couvrir leurs besoins à partir de sources d’énergies locales et renouvelables. www.sylfen.com

1éco-blanchissemnent.

Retrouvez cet article dans le n° 90 de Béton[s] le Magazine

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article