Seimat : Recul des ventes des matériels pour le béton

Frédéric Gluzicki
12/02/2020

Le Seimat* vient de publier les chiffres de vente des matériels pour le BTP en France. Ceux concernant le béton sont en recul de - 11 %.

Pour 2020, le Syndicat projette des ventes une nouvelle fois en baisse, de l’ordre de - 10 %.
Les toupies affichent – 11 %, passant de 1 295 unités vendues en 2018 à 1 148 unités en 2019. [ACPresse]

Le Seimat* vient de publier les chiffres de vente des matériels sur BTP en France. Et, ils ne sont pas terribles, du moins en ce qui concerne ceux dédiés au béton ! C’est d’ailleurs le seul secteur en recul… Celui-ci atteint – 11 % en moyenne, en nombre de matériels vendus. Mais tous les matériels pour le béton ne sont pas impactés de la même manière. Certains tirent même bien leur épingle du jeu. Dans le détail, les toupies affichent – 11 %, passant de 1 295 unités vendues en 2018 à 1 148 unités en 2019. Les pompes automotrices perdent, quant à elles, un quart de leur vente entre 2018 et 2019. Elles finissement l’année à – 24 %, soit 68 unités en 2019, face à un joli 89 unités en 2018. 

10 % attendus en 2020

A contrario, les pompes de chantier progressent de 14 % sur un an (14 unités en 2018 vs 16 en 2019) et les malaxeurs-pompes, de 8 %. Ceux-ci ont atteint le chiffre de 94 unités vendues en 2019, contre 87 en 2018. 
En global, toutes catégories confondues, les matériels pour béton ont achevé l’année à 1 326 unités. Fin 2018, ils étaient à 1 485 unités vendues. Le Seimat souligne que cette baisse générale est observée. Ceci, malgré une activité soutenue, en termes de production de béton prêt à l’emploi (BPE) pour les secteurs du bâtiment comme des travaux Publics. Pour 2020, le Syndicat projette des ventes une nouvelle fois en baisse, de l’ordre de – 10 %.

*Syndicat des entreprises internationales de matériels de travaux publics, mines et carrières, bâtiment et levage, manutention.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article