Schöck se mobilise pour l’apprentissage

Rédaction
30/09/2016

Schöck a signé, en juillet dernier, une convention de partenariat avec l’IUT Robert Schuman de l’Université de Strasbourg.

signatureconvention-schock-iut-strasbourgSchöck se mobilise depuis de nombreuses années déjà pour l’apprentissage, en accueillant au sein de ses équipes des étudiants en alternance. Un engagement qui s’est formalisé par la signature, en juillet dernier, d’une convention de partenariat avec l’IUT Robert Schuman de l’Université de Strasbourg. Dès 2009/2010, Schöck a démarré une collaboration avec cet IUT pour accueillir presque chaque année deux apprentis. En Licence professionnelle “génie civil et construction bâtiment” ou en Licence professionnelle “énergie et confort”, treize jeunes ont évolué en alternance au sein des différents services techniques Schöck. De plus, six ont intégré Schöck en CDI, en tant que techniciens conseil client et ingénieurs études. Un autre a par ailleurs signé un CDI comme technicien conseil client pour l’international, au sein du groupe Schöck en Allemagne. « En tant qu’acteur économique de notre territoire, contribuer à l’insertion professionnelle des jeunes nous tient à cœur, confie Raphaël Kieffer, directeur général Schöck France. Cette formule de l’alternance nous permet de disposer d’un vivier privilégié de futurs diplômés formés à notre culture, nos pratiques, nos métiers, à même de devenir par la suite de futurs collaborateurs impliqués et opérationnels. »

Cette nouvelle convention engage Schöck à participer financièrement aux actions menées par l’IUT Robert Schuman, grâce au versement d’une taxe d’apprentissage. Sa contribution est également pédagogique, puisque Schöck prend part aux divers évènements du département génie civil, alimente la matériauthèque de celui-ci, organise des visites d’usine, participe aux jurys de délivrance des diplômes et intervient dans le cadre de vacation auprès de groupes d’étudiants. Par ailleurs, Schöck apporte son concours sur des programmes de recherche et développement dans les domaines de la structure et de la thermique.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article