Brice Saint-Loup, nouveau Dg de Schöck France

Muriel Carbonnet
31/01/2024

Schöck annonce la nomination de Brice Saint-Loup au poste de directeur général de Schöck France. Il succède à Raphaël Kieffer.

Fort d’une solide connaissance du secteur de la construction et d’une double culture franco-allemande, Brice Saint-Loup est le nouveau poste chez Schöck. [©Schöck]
Fort d’une solide connaissance du secteur de la construction et d’une double culture franco-allemande, Brice Saint-Loup est le nouveau poste chez Schöck. [©Schöck]

Brice Saint-Loup devient le nouveau directeur général de Schöck France. Il succède à Raphaël Kieffer, à l’origine de la filiale française. Brice Saint-Loup aura en charge la poursuite du développement français de la stratégie Schöck, sur le marché des solutions thermiques, acoustiques et structurelles.

Lire aussi : La nouvelle vie de Raphaël Kieffer

.

.

Brice Saint-Loup déclare être « Fier d’intégrer une entreprise familiale qui prend le temps de bien faire les choses, privilégiant la pérennité aux résultats à courts termes ». Il met déjà en exergue sa volonté de « déployer une stratégie de croissance, basée sur l’innovation et la diversification. Si les rupteurs de ponts thermiques représentent la majeure partie de notre chiffre d’affaires, puisque nous en sommes les inventeurs, nous continuons d’ailleurs d’innover en la matière avec une toute nouvelle référence qui sera lancée courant 2024 ». Et de rajouter : « 2024 s’annonce ainsi comme l’année où nous allons à la fois asseoir encore davantage notre expertise dans le traitement des ponts thermique, mais aussi nous diversifier ! Elle sera importante, car démarreront à la fois le début des discussions “Cap 2030” qui devront aboutir à la révision de la réglementation environnementale 2020 et la transposition progressive de la nouvelle directive européenne ».

Son parcours

Brice Saint-Loup, 41 ans, accède à son nouveau poste chez Schöck fort d’une solide connaissance du secteur de la construction et d’une double culture franco-allemande. Favorisant ainsi les échanges avec la maison-mère, dont le siège se situe à Baden-Baden. Un atout pour appréhender, de concert avec l’Allemagne, les besoins spécifiques du marché français en vue de développer les produits les plus adaptés.

D’un cursus initial technique, complété par une école de commerce, Brice Saint-Loup se spécialise rapidement dans le secteur du bâtiment et des travaux publics, en intégrant, dès 2008, l’ascensoriste Schindler. Chez qui il occupera les postes d’ingénieur commercial, puis responsable financier et enfin, responsable d’agence. En 2015, il rejoint Liebherr comme directeur du SAV. Puis, en 2021, la société Lamilux, pour laquelle il a créé et dirigé l’entité française.

Suivez-nous sur tous nos réseaux sociaux !