Saint-Gobain s’offre Chryso

Sivagami Casimir
21/05/2021

Saint-Gobain poursuit sa stratégie de développement et annonce le rachat de Chryso.

Saint-Gobain annonce le rachat de Chryso. [©ACPresse]
Saint-Gobain annonce le rachat de Chryso. [©ACPresse]

Saint-Gobain poursuit sa stratégie de développement et annonce le rachat de Chryso. Spécialisé dans la fabrication et la commercialisation de solutions de chimie pour la construction, ce dernier compte près de 1 300 collaborateurs. Et a enregistré ces 12 derniers mois un chiffre d’affaires de 400 M€ et un Ebitda de 85 M€. Saint-Gobain financera cette transaction via la trésorerie générée par les cessions réalisées ces dernières années.

Lire aussi :
Saint-Gobain nomme une nouvelle directrice du digital
Weber : “Vert et fier” de sa démarche RSE
Saint-Gobain : 100 M€ par an pour la neutralité carbone

« L’acquisition de Chryso est une opportunité unique pour Saint-Gobain de développer davantage notre présence, d’ores et déjà, forte sur le marché en croissance de la chimie de la construction, déclare Pierre-André de Chalendar, Pdg de Saint-Gobain. Elle est parfaitement alignée avec notre stratégie ESG1 d’offrir à nos clients une proposition de valeur axée sur la durabilité et la performance. Nous sommes impressionnés par l’historique de croissance rentable de Chryso sur les dernières années et très heureux d’accueillir Thierry Bernard, Pdg de Chryso et son équipe au sein de notre groupe. »

Renforcer sa position sur le marché de la chimie de la construction

En effet, cette transaction permettra à Saint-Gobain de renforcer sa position et sa plate-forme de croissance sur le marché de la chimie de la construction. « La demande mondiale d’additifs est attendue en progression d’environ + 7 % par an sur la période 2021-2025, surperformant le marché de la construction, détaille le groupe dans un communiqué. Dans les pays émergents, la demande pour les solutions encore peu exploitées, continuera d’être portée par l’urbanisation, l’accroissement des dépenses d’infrastructure, les solutions prêtes à l’emploi. Mais aussi, les gains d’efficacité. Dans les économies développées, la demande sera principalement tirée par les exigences de durabilité. Ainsi que par les besoins de productivité et la performance à la fois technique et esthétique des solutions proposées. »

Lire aussi :
Saint-Gobain adapte sa stratégie face à la pandémie
Chryso signe un partenariat avec Solidia pour déployer les bétons bas carbone
Chryso : De plus en plus actif dans la chape

De plus, pour Saint-Gobain, c’est aussi une façon de consolider sa stratégie tournée vers la transition écologique et la performance. Par exemple, dans le domaine du béton bas carbone. « La mise en commun des capacités de R & D accélérera le développement technologique de Chryso. Avec comme objectif de se classer au premier rang des solutions innovantes pour la construction durable. »

Avec ce rachat, près de 35 M€ de synergies de vente devraient être générées grâce à une plate-forme commerciale commune élargie. Cette dernière permettrait d’accélérer la croissance de Chryso dans des pays majeurs où la société opère. Et ce, grâce à la forte présence de Saint-Gobain (comme les Etats-Unis et l’Inde). De vendre les produits dans de nouveaux marchés où le groupe français dispose d’une forte présence comme le Brésil ou l’Asie du Sud-Est. Mais aussi, de développer des opportunités de ventes croisées entre Chryso et Saint-Gobain Weber en Europe Occidentale.

Après validation des autorités compétentes et des instances représentatives du personnel, la transaction devrait se finaliser au second semestre 2021.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article